L'élite

L'élite

au firmament
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 Overkill 74: Sujets brûlants

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 10923
Age : 40
Localisation : dans votre ordinateur
Date d'inscription : 28/08/2007

Overkill 74: Sujets brûlants Empty
MessageSujet: Overkill 74: Sujets brûlants   Overkill 74: Sujets brûlants Icon_minitimeVen 26 Oct - 7:16

FGB Presents








OVERKILL








Bienvenu à tous pour le grand retour d'Overkill, après 22 mois d'absence. Je suis William Shadok et nous sommes au sein de l'Arena Macabra. Le programme d'aujourd'hui est fort simple: le retour des Hardcores Series dans un match où nous retrouverons Martin L. Jefferson aux commentaires, ainsi qu'un segment qui s'est déroulé lors de Gigablast mais qui n'a pas été diffusé faute de temps. Nous allons d'ailleurs tout de suite rejoindre les coulisses pour voir ce qui s'est passé avec Mr. Mayhem mardi dernier.






Mr. Mayhem est dans les couloirs de l'Arena Macabra suivi par Slambooya qui semble, au visage de Mr.Mayhem, le harceler.


Slambooya: Un chat. C'est un chat qui te faudrait peut-être. Le caresser t’apaiserai... Ou bien un lapin... marche pas aussi vite, on dirait que tu cherches à me semer.


Mr. Mayhem: Enfin un signe d'intelligence de ta part.


Slambooya: Ah ah, tu es si drôle...


Mr. Mayhem: Je n'en peux plus...


Slambooya: Non, pas un lapin... C'est mignon, mais on offre pas un lapin après une fin de relation avec l'être aimé...


Mr. Mayhem: Quoi ? De quoi tu parles ?


Slambooya: Le lapin pourrait être vu comme un signe, une relation de cause à effet dans ce qui fut ta relation avec Miss Sarah.


Mr. Mayhem s'arrête de marcher et se tourne vers Slambooya.


Mr. Mayhem: De quoi tu parles ? Elle est toujours ma femme.


Slambooya: Oui... oui bien sûr... mais on sait tous que ce n'est qu'une question de temps pour que ça change, qu'elle a trouvé mieux ailleurs probablement...


Le visage de Mr. Mayhem devient rouge de rage et il se jète sur Slambooya, le poussant en arrière. Slambooya finit dos au sol tandis que Mr. Mayhem le martèle de coups, hors de lui. Le visage de Slambooya commence lui aussi à devenir rouge, mais c'est le sang qui coule qui lui donne une telle teinte.


Mr. Mayhem se redresse, toise sa victime...


Mr. Mayhem: Ne me parle plus de ma femme. Ne pense plus à ma femme.



Elicie fait son apparition, affolée et aide Slambooya à se relever, tant bien que mal. Elle lance un regard dubitatif à Mr. Mayhem avant de lui adresser la parole.


Elicie: Mais qu'est ce qui ne va pas avec toi ?


Mr. Mayhem: Fermes là si tu ne veux pas être la suivante.


Mr. Mayhem s'en retourne, laissant une Elicie sidérée et un Slambooya dans un sale état.






La semaine prochaine dans Gigablast 94 !!! Après l'attaque vicieuse de Dynasty sur M Cube, Malecia aura des choses à dire. M Cube a promis qu'il lui répondrait face à face et qu'elle peut bien ramener le monde qu'elle veut, il ne reculera pas. Et bien sûr la suite du Tournoi Century et de nombreux matchs prestigieux. Ne rates pas Gigablast 94ème du nom !!!





Nous retrouvons de suite Martin pour la suite de notre émission avec le match du jour.



Bonjour à tous, je suis Martin L. Jefferson, et c'est un immense plaisir pour moi de retrouver une table des commentateurs après tant d'années ! Ce soir, ce n'est pas seulement mon retour au micro, mais c'est aussi le retour d'Overkill et surtout ... des Hardcore Series ! Fat Booya a relevé le challenge hardcore du champion par équipe, Julianinho. D'ailleurs ce soir à mes côtés, un ancien tag team Champion de la FGB nous fait l'honneur de commenter ce match, mesdemoiselles, rien que vous : Chico Rico ! (Holla chicas !) Bonjour Chico !


Burn Burn de Lost Prophets se fait entendre dans l'Arena. Julianinho arrive la ceinture de champion par équipe autour des reins, il s’avance jusqu'au début de la rampe, les feux d’artifice explose alors derrière lui (à la HBK), il explose alors et commence à avancer vers le ring  tout en jouant avec son briquet. Il monte ensuite sur le ring, alors que la musique de son adversaire démarre.


Dès le débuts du titantron les lumières s'éteignent pour finalement avoir des lumières colorés lorsque la musique commence. Lorsque Weird Al Yankovic commence à chanter, nous pouvons le géant, Fat Booya arriver en dansant un peu, mais pas beaucoup vu sa taille. En arrivant au ring il prend un air plus sérieux grimpe sur le tablier et enjambe la 3e corde très facilement du haut de ses 6"8". Il arrive dans le ring et arrive dans le centre en montrant son torse et ses bras et en criant Booya.



HARDCORE SERIES
JULIANINHO VS FAT BOOYA



Julianinho s'approche de Fat Booya. Le champion tag team ne semble pas rassuré face au colosse qui lui fait face. Et, après avoir avancé, le Crazy Kid préfère à présent ... reculer ! (Hey hermano, recule pas, soit digne de l'héritage de Chico) L'héritage de Chico ? (Si, la ceinture de campeon par équipe !) Julianinho à quand même été beaucoup plus souvent champion tag team que vous Chico ... enfin ... bref. Le Crazy Kid recule encore de quelques pas et se retrouve à présent dos contre l'un des coins du ring. Alors qu'il tente de quitter l'aire de combat, Fat Booya l'attrape et ... Gros Calin, le Bear Hug ! Le match a commencé seulement depuis quelques secondes et Fat Booya porte déjà sa soumission de finition ! (Aïe, aïe, aïe !) 


Julianinho est pris en étau dans les bras de Fat Booya qui le ramène au centre du ring. Ca sent mauvais pour le champion par équipe, qui risque de connaitre la défaite la plus rapide de l'histoire des Hardcores Series. ALLELIUA ! Heu ... c'était quoi cet ... "alléluia" ?! (C'est le seigneur, en el cielo !) Qu'est ce que vous raccon... heu ... qui a éteint la lumière ? Et c'est quoi ces spots qui se braquent vers le toit de la salle ? On dirait qu'il y a quelques chose qui descend. (C'est le seigneur je t'ai dit hermano !) Non, on dirait plus, mais oui, c'est ... Junior ! La batte de baseball fétiche de Julianinho est en train de descendre du toit de l'arena, tenue par un câble, vers le ring.


Fat Booya complètement perdu en a lâché le champion par équipe. Ce dernier, à genoux au centre du ring, voit Junior se poser juste devant lui. Il s'empare de son arme, se relève tranquillement pour fixer son adversaire ... coup de batte de baseball dans la tronche de Fat Booya ! Le géant de la Booya Nation vacille mais ne tombe pas, nouveau coup et cette fois-ci, Fat Booya s'écroule ! Julianinho ne perd pas de temps et tente le pinfall : UN ... DEUX ... TR ... Non ! Dégagement !


Le Crazy Kid n'en revient pas, malgré ce cadeau du ciel, il n'a pas réussi le compte de trois ! Julianinho envoie une droite à son opposant et tente à nouveau le tombé : UN ... DEUX ... nouveau dégagement (Quand ça veut pas, ça veut pas !)


Le champion se redresse, il crie à Fat de se manier pour faire de même ! Le géant Booya commence, péniblement, à se relever. Julianinho est prêt pour son Crazy Kick, c'est parti mais ... dans le vide ! C'est esquivé de justesse par Fat Booya, qui parvient à attraper Julia pour l'envoyer directement en projection contre un coin. Le Bouffeur né enchaine avec un écrasement (Olala, quel surnom) Oui, tout le monde n'a pas comme surnom "Le Célibataire Légendaire" (Si, todos las chicas aiment le célibataire léyendaire !) C'est vrai que ça attire plus les filles que Bouffeur né ... enfin bref ... le combat continue sur le ring avec Fat qui projette Julianinho dans le coin opposé. Le colossale protéger de Flying tente un nouvel écrasement, mais le champion par équipe se sauve au dernier moment, laissant Fat s'écraser contre le coin. Le Crazy Kid quitte le ring pour se laisser un peu de répit.


Il se fait rejoindre quelques secondes plus tard par Fat Booya en ringside. Julianinho tente le projeter contre l'apron du ring, mais c'est renversé par son opposant, qui l'envoie valser contre les barrières. Le colosse relève le trois fois champions par équipe de la FGB. Booya le porte ensuite, bien haut, avant de le faire chuter brutalement sur la barrière ! Le Choc a été rude pour Julianinho qui se laisse tombé du côté du public. Fat Booya démonte une partie de la barrière pour aller le rejoindre, mais le géant se fait accueillir par un coup de chaise ! Vous avez-vous vu venir ce coup sortie de nul part, Chico ? ... Chico ? Ho non Chico, laisser le match faire, n'intervenez pas ... ha non, notre célibataire légendaire a repérer une jolie chicas dans le public près des lutteurs. Bon, malgré ça, le combat continue ! Fat est revenu près du ring pour reprendre ses esprits, mais Julianinho revient avec sa chaise : nouveau coup chaise, qui cette fois-ci envoie le géant au sol. Julianinho retourne ensuite dans le ring pour ramasser Junior. Il gueule ensuite à Fat de venir se battre sur le ring, ce dernier s'exécute ... c'est bien la première fois que quelqu'un obéit à Julianihno. Fat se redresse : coup de batte ... non, Fat a réussi à subtiliser l'arme de Julianinho et ... la lance hors du ring ! Le Crazy Kid n'en croit pas ses yeux ! Il est fou de rage et ... se prend un mandale par Fat ! 


Le Crazy Kid est au sol et rampe vers les cordes. "HOT DOG" ! C'est quoi ça encore ?! Un stand de Hot Dog descend le stage ! Il n'en faut pas plus pour que le "bouffeur né" ne quitte le ring. Fat s'approche du vendeur ... qui lui fonce dessus avec son chariot ! Ho, le vendeur de Hot Dog s'avère être ... Bill Random, le partenaire tag team de Julianinho ! Fat Booya se retrouve au sol, couvert de la graisse issue du chariot à Hot Dog ! Random prend déjà la poudre d'escampette alors qu'Elicie et SlamBooya font leur apparition afin de poursuivre Bill au milieu des allées des gradins. Fat Booya se relève, il en profite pour engloutir deux outre hot dog. Julianinho en profite pour l'attaquer par derrière ! Après quelques coups dans la nuque de Fat, il le ramène dans le ring. Au faite, pour celle qui serait intéressées par Chico Rico, le célibataire légendaire viens de quitter le ringside avec une jolies brunes ... dommages mesdemoiselles !  


Julianinho tente alors son Crazy Kick (Superkick) mais s'est esquivé par Fat Booya qui tente à nouveau son gros câlin ! Mais ... le Kid lui glisse entre les bras ! Saleté de graisse, ça fait glisser ! Julianinho en profite ... Crazy Kick ! Alors que Fat Booya se retrouve au sol, le Kid n'en reste pas là. Il ramasse Junior et ... y met le feu ! La pyromanie gagne la FGB en ce moment, entre le Crazy Kid ou Malecia, on est pas sorti de l'auberge ! Coup de Batte enflammé sur le torse de Fat Booya ! Quel coup ! On voit même quelques projection de graisse enflammé se consumé sur le ring. Le tombé est fait par la suite. UN ... DEUX ... TROIS !!!


Spoiler:
 




OVERKILL s'achève ainsi. J'ai été heureux de vous retrouver pour cette émission. J'espère que ce n'est que le début et non pas un faux départ. Alors je vous dis à bientôt. C'était William Shadok. Merci de nous avoir suivi et au revoir.







Kro Products octobre 18





Merci à Mark Gaillard pour le booking du match.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafgb.forumactif.com
julianinho
Juliette
julianinho

Nombre de messages : 2201
Age : 32
Localisation : Dans la légende !!
Date d'inscription : 24/11/2007

Overkill 74: Sujets brûlants Empty
MessageSujet: Re: Overkill 74: Sujets brûlants   Overkill 74: Sujets brûlants Icon_minitimeVen 26 Oct - 11:54

Cool !!!! Je penser pas que t'aurai le temp pour reprendre les hardocre série c’est pour ça j'avais pas insister !!!

Jolie show, jolie match (forcement y avais le Kid)

J’espère revoir souvent des bon vieu Overkill, donc les filles, go vous défié !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tirsalliés.com
Retraité
Tirsalliés.com

Nombre de messages : 2308
Age : 25
Date d'inscription : 14/09/2008

Overkill 74: Sujets brûlants Empty
MessageSujet: Re: Overkill 74: Sujets brûlants   Overkill 74: Sujets brûlants Icon_minitimeVen 26 Oct - 16:16

Outch, Slambooya a touché une corde sensible dirait-on...

Ca fait plaiz' de réavoir un match écrit en entier, toujours un plaisir à lire! Le match était cool, même Chico Rico a mis l'ambiance. Julia est mignon avec Junior à la fin, et content de voir que le bras de Bill va mieux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syd Filmore
Star
Syd Filmore

Nombre de messages : 798
Age : 25
Date d'inscription : 17/11/2013

Overkill 74: Sujets brûlants Empty
MessageSujet: Re: Overkill 74: Sujets brûlants   Overkill 74: Sujets brûlants Icon_minitimeLun 29 Oct - 15:12

OUhhh yeah ! Là je suis plus perdu, je suis retrouvé, merci Kronos :p 

J'avais commencé à promotter, faut que je m'y remette !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Overkill 74: Sujets brûlants Empty
MessageSujet: Re: Overkill 74: Sujets brûlants   Overkill 74: Sujets brûlants Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Overkill 74: Sujets brûlants
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MES FIDELES SUJETS... Coucou.
» PROXY démons
» Les Pluriels méconnus...
» [Hors-Sujets] une bd du genre xiao-xiao
» EN vs TYTY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'élite :: Le show-
Sauter vers: