L'élite

L'élite

au firmament
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Répondre au sujetPartagez | 
 

 La Domination Rose

Aller en bas 
AuteurMessage
Fatale I.T.
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: La Domination Rose   Jeu 10 Mai - 21:05

La devanture du QG de la FGB est l'endroit tout indiqué pour les journalistes en soif de potins. Ils peuvent voir des lutteurs débarquer pour des rendez-vous avec les dirigeants, et parfois, même, obtenir des scoops. Parlant de scoop voilà qu'une voiture de luxe noire s'arrête devant le bâtiment, attirant l'attention des vautours qui se trouvent sur le trottoir. Le chauffeur descend, contourne le véhicule, et ouvre la portière arrière, côté passager. Un pied chaussé de Louboutin blanche se pose, et la caméra remonte et remonte le long d'interminables jambes. Le temps nécessaire à se faire est parfaitement coordonné avec le temps qu'il faut à la femme pour sortir de la voiture. Lunettes fumées sur le nez, robe blanche et cheveux blonds bouclés, Sarah Filmore sourit à pleines dents devant les photographes affamés qui s'empressent de la bombarder de flashs. La jeune femme replace ses vêtements et s'avance vers les marches qu'elle commence à monter lentement. Une fois arrivée au haut de celles-ci elle se retourne en souriant toujours.

Sarah Filmore: Je vous entends vous demander ce que je viens faire ici. Vous demander si c'est mon mari qui m'envoie. Je vous répondrai tout de suite; la réponse est non. Syd n'est pas la raison de ma venue... Enfin, pas tout à fait. Je suis ici pour ma propre personne. J'ai reçu un appel viscéral. La FGB a besoin d'être sauvée de son état létargique. Miss Sarah est prête à reprendre du service. Et croyez-la lorsqu'elle vous dit que ça ne sera qu'une question de temps avant qu'elle n'ait main mise sur un titre. Lequel? Peu importe. Aucun champion n'est à l'abris. Aucun. Je me fiche bien de ce que vous pouvez bien penser. Ne faites pas erreur sur une chose. Ce temps que j'ai passé loin des rings, je ne l'ai pas passé qu'à prendre soin de notre enfant. Je n'ai rien perdu de ce que j'avais. J'ai passé énormément de temps à maintenir ma forme, autant physique que mentale, et je suis plus que prête à venir montrer au monde entier de quel bois un Filmore se chauffe.

Elle sourit, les yeux rivés sur les journalistes.

Sarah Filmore: Je ne répondrai à aucune de vos question parce que vous n'avez pas la trempe pour m'adresser la parole. Vous n'êtes que des pigeons dont je me sers pour passer un message. Un tres simple message, vu vos têtes d'idiots. Le voilà donc: Miss Sarah est là, et elle a faim de pouvoir. Tout le monde sait très bien que lorsque Miss Sarah veut quelque chose, elle l'obtient par tous les moyens. Faites donc vos recherches et allez aussi vous acheter des costumes respectables pour que la prochaine fois je n'aie pas l'impression de m'adresser à une bande de sales mandiants.

Et la voila qui se remet en route vers le bâtiment pour y entrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Fatale I.T.
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: La Domination Rose   Jeu 28 Juin - 16:41

Une salle remplie de journalistes en manque de scoops. C'est l'environnement dans lequel nou mettons les pieds. Devant eux, une petite scène, un petit pupitre blanc immaculé. Dessus, un micro et une bouteille d'eau. Les journalistes discutent entre eu en attendant que quelqu'un leur dise ce qu'ils font là, et il en est ainsi pendant de longues minutes avant que se présente enfin la raison de leur venue; Sarah Filmore. Vêtue d'une robe d'été blanche, des lunettes de soleil vissées sur le dessus de la tête, un large sourire satisfait collé aux lèvres. Son teint est bronzé à la perfection. Son sourire est une succession de dents blanches aussi parfaites. À son doigt brille un énorme diamant offert par son époux à l'unification de leurs vie. Il brille d'ailleurs de mille feux sous les flashs des caméras, alors que les chuchottements s'intensifient devant sa beauté pour se mourrir à petit feu en même temps que son sourire. La jeune femme reste ainsi devant eux pendant un moment, sans parler. Elle regarde même sa montre pendant quelques longues secondes, puis ouvre enfin la bouche.

Sarah Filmore: Voilà ce que se contentent de faire la plupart de mes collègues; Rien du tout. Rien et personne ne leur en veut. Personne ne le pries de faire acte de présence plus souvent que lors de leurs matchs ou apparitions télé lors des shows. On récompense le mutisme des imbéciles et ensuite on s'étonne que cette fédération coule lentement vers les fonds marins. Je l'ai expérimenté depuis ma première apparition devant le QG. C'était juste avant de signer mon entente offiielle avec la compagnie. Depuis; plus rien. Silence radio. Et j'ai eu quoi? Une opportunité dans un tournoi. En échange de la simple base qu'on puisse offrir; ma présence lors des shows. Je viens d'un univers où personne ne te tend quelque chose que ce soit. Un univers on on va chercher ce qu'on veut obtenir. Peu importe son importance. Ça démontre bien l'idiotie de cette fédération. Ça explique bien l'ingratitude de son roster, aussi.

L'autre chose qu'on m'a offerte c'est de joindre l'équipe de cet idiot si transparant que mes riches parents n'auraient même pas fait appel à lui pour s'occuper de nos poubelles. Il est plus que temps qu'on lui apprenne qu'un Filmore ne se fait pas recruter par une petite bande de ploucs inconnus des masses. Un Filmore MÈNE une fédération entière sur ses épaules pour la redorer. Le jour où je mettrai la main sur un titre, FINI les opportunités données. Il sera question de mérite et celui qui voudra aspirer à cette ceinture devra tout mettre en oeuvre pour avoir droit à sa chance. Je redonnerai un sens au prestige. Je redonnerai un sens à la fédération. Je la sauverai de l'épave qu'elle est en train de devenir. Random n'aura même pas le droit de poser les yeux sur ma future ceinture. Tout comme présentement il n'a pas le droit de les poser sur moi ou de m'adresser la parole cet abjecte loser. Voilà un beau petit message pour toi, crétin. Tu veux un Filmore à tes côtés? MÉRITE-LE ou oublie-le.

La jeune femme quitte ensuite les lieux sans rien ajouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Fatale I.T.
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: La Domination Rose   Jeu 12 Juil - 20:28

Sarah Filmore sort de la limousine blanche lui servant de transport pour faire face a la horde de journalistes qui l'attend devant son hôtel. Tout sourire, elle les observe avec une pointe de dégoût collée au visage. Une jeune journaliste un peu téméraire ose poser la question qui brûle les levres de tout le monde: madame Filmore pourquoi avoir trahi votre mari? Les yeux de Sarah se posent sur elle. Son sourire disparaît.

Sarah: N'avais-je pas été claire dès le début lorsque jai dit que personne ne serait à l'abris? Syd se permet d'interférer dans mes affaires sans même se demander si ca ne pose pas problème alors que si, justement, ça pose un énorme problème. J'ai mis ma carrière sur pause le temps d'élever notre fille mais je n'ai fait que constater à quel point il s'éloignait de notre philosophie jour après jour. Jusqu'à cet instant où il m'a carrément manqué de respect en osant parler pour moi. Je ne suis pas une pauvre fille en détresse qui a besoin qu'on la couve. Je suis une combattante. Tout une à part de ça. N'est pas né celui qui se permettra de s'interposer entre mes objectifs et moi. Ma carrière est, et a toujours été ma priorité. Si je laisse mon propre mari me manquer de respect comme il l'a fait, c'est ouvrir la voie aux Lily Blood, Melina Sax et compagies de faire de même. Je ne suis pas ici pour jouer la Potiche Filmore. Avant ce nom il y avait autre chose et il n'y a aucune raison pour qu'il n'en soit pas ainsi après.

Miss Sarah n'appartient à personne et ça semble être un détail qui aura moins échappé à Gaillard qu'à mon très cher époux. Il est temps d'apprendre aux langues sales qu'elles ont tort sur toute la ligne. La FGB n'est pas "tout ce que j'ai pour vivre" ni "ce qui me nourrit". Et je la respecte, oh, bien plus que la plupart de mes collègues. Où sont-ils tous alors que la fédération se meurt? Chez eux, à regarder la peinture sur les murs qui sèche. Alors que je suis ici depuis mon arrivée à essayer de leur faire entendre raison sur l'importance qu'ils se réveillent... Ne t'en fais pas Lily, je ne suis pas à un dollars près de la rue. Mes verres fumés a eux seuls représentent plus que le salaire hebdomadaire de bien des lutteurs ici. Je suis ici pas pour ma propre survie mais pour celle de la fédération. Je suis ici pour la sauver des limbes dans lesquelle elle flotte depuis des mois. Je suis là par choix. Par amour du business. Toi, Blood, peux tu en dire autant?

Elle marque enfin une pause, souriant à nouveau.

Sarah: Certainement pas puisque tu tentes de t'immiscer entre mon objectif plus que louable et moi. Peut-être trouves tu un avantage a ce que cette fédération coule? Tu sais il existe cette expression qui s'applique visiblement bien a ton cas, Lily. "Donne à manger à un cochon et il chiera sur ton perron". Force est d'admettre que tu es une sale truie... Sais tu qui raffole des truies? Les péquenauds de bas étage. Les gens comme moi ne les regardent même pas, à moins qu'elles ne soient apprêtées avec une énorme minutie. Là et seulement là, nous posons les yeux sur ces animaux. Et on les bouffe. C'est exactement ce qui se passera si on se retrouve dans un ring toi et moi ma Lily. Je te boufferai, et on passera à l'appel suivant. Exactement le même sénario qu'avec cette petite Melina Sax. Crois-moi tu ne veux surtout pas te foutre entre mon mari et moi. Garde bien la place qui te revient et ferme-la la prochaine fois il n'y aura peut-être personne pour s'interposer entre nous deux.

Elle semble très sérieuse lorsqu'elle saisit ses lunettes fumées pour les poser sur son nez. Elle va pour quitter les lieux, mais la journaliste téméraire remet une couche: Et qu'en est-il de Gaillard? La jeune blonde s'approche de la journaliste et fait glisser ses lunettes sur le bout de son nez pour la regarder dans les yeux.

Sarah: Quoi?

La journaliste rougit un peu, légèrement menacée par la femme Filmore.

Sarah: C'est bien ce que je pensais.

Elle se dirige ensuite vers l'hôtel d'un pas décidé, laissant les journalistes sur le trottoire alors que la limousine s'éloigne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Fatale I.T.
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: La Domination Rose   Mar 24 Juil - 3:00

La caméra s'engouffre dans une limousine blanche à l'arrière de laquelle nous retrouvons Sarah Filmore, pressée de voir le véhicule énorme se mettre en route. Le voilà d'ailleurs qui se met à avancer, tirant un sourire de satisfaction sur les lèvres de la jeune femme. Devant elle, derrière l'objectif, une voix féminine se fait entendre.

???: Qu'est-ce que tu fuis au juste? Lily? Syd? Les deux?

Sarah cesse de sourire et croise les bras.

Sarah: Rien du tout. Je ne supporte simplement plus la vue de ces ploucs.

Elle désigne quelques fans rassemblés devant le stationnement de l'aréna où le show a eu lieu. Puis la caméra pivote et laisse entrevoir le visage de la femme devant elle. La légende du hardcore Pétale Orientale, aussi la plus vieille (seule?) amie de Sarah. La rousse sourit en hochant la tête sarcastiquement. Le rouge monte aux joues de Sarah. Elle laisse retomber ses mains sur ses cuisses avec violence.

Sarah: T'arrives à y croire toi!?

Pétale: Faut être plus précise, Blondie...

Sarah: À Syd qui ose dire que pendant que je prenais soins de notre fille, je ne faisais rien de plus que du shopping!

La flamboyante rousse ricane.

Sarah: C'est loin d'ÊTRE DRÔLE!

Pétale: Tu sais très bien qu'il ne croyait pas un traitre mot de tout ça même pendant qu'il le disait.

Sarah: Le dire ça va encore mais se servir de notre fille pour me passer ses messages de merde il pousse le bouchon trop loin! J'ai jamais cessé l'entraînement et il le sait très bien! Je ne suis pas une bonne femme ménagère sans ambition!

Pétale observe sa protégée avec sérieux.

Pétale: Ne laisse pas ça te déconcentrer. J'te rappelle que mon mari était mon plus grand rival dans le ring et ça nous a pas empêché de bien s'en sortir.

Sarah semble réfléchir quelques secondes, mais ne dit rien. Elle change plutot de sujet.

Sarah: Et cette Lily de mes deux qui me coûte mon titre.

Pétale: Le titre de Gaillard.

Sarah: On serait en train de fêter ma victoire à l'heure actuelle si elle n'était pas intervenue.

Pétale: T'y est pas allée de main morte avec elle à ta dernière sortie médiatique.

Sarah: Elle mérite pas cette attention, c'est bien le pire. Mais maintenant j'ai pas le choix. Faudra que je lui passe un petit message.

Pétale: Pourquoi pas l'avoir fait durant le show?

Les yeux de Sarah s'agrandissent subitement.

Sarah: Parce que je venais de me taper un de ces combats de fou?!

Pétale: M'enfin j'l'aurais fait moi à ta place.

Sarah: Justement t'es pas à ma place. T'es à la retraite.

Pétale: Faudra aussi m'expliquer pourquoi tu aides Gaillard.

Sarah: Je ne l'aide pas.

La rousse plisse les yeux d'incompréhension, alors que Sarah regarde à l'extérieur.

Pétale: Euh..?

La blonde n'ajoute rien et Pétale hausse simplement les épaules. Elle sort une bouteille de champagne et un large sourire se dessine sur ses lèvres.

Sarah: On a rien à fêter.

Pétale: Ah on a besoin d'avoir un truc à fêter? Ok...

Elle réfléchit.

Pétale: La défaite de Julianinho. Voilà!

La rousse éclate de rire et la blonde remue la tête de découragement, tout doucement. C'est là-dessus que la caméra remonte vers le ciel noir éclairé par une lune très claire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Fatale I.T.
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: La Domination Rose   Mer 25 Juil - 1:50

Ce n'est pas Sarah mais bien un ouragan blond qui fond dans la résidence Filmore alors que l'image vient à peine d'apparaitre à l'écran. Il est tard, et Sia dort depuis un moment déjà. Sarah s'empresse de parcourir le chemin qui la sépare de sa chambre à coucher, dans laquelle elle pénètre sans avertissement alors que Syd fige en voyant la colère sur le visage de sa femme. Jamais il ne l'a vue dans cet état, et la jeune femme ne lui adresse aucune salutation, alors qu'elle tire une valise rose vers une porte double close. La jeune femme l'ouvre et s'engouffre dans cette pièce remplie de ses vêtements et chaussures. Elle en balance un bon nombre sur le lit, alors que son mari, toujours sous le choc la regarde, se demandant quelle furie se trouve devant lui. Il entrouvre les lèvres et c'est à ce moment précis que Sarah s'arrête net. C'est ce que font aussi les mots qui allaient sortir de la bouche de l'ex champion mondial qui les ravale avant même de les avoir prononcés. Sarah s'approche et le toise longuement du regard. Syd tente une nouvelle fois de parler mais cette fois c'est la voix plus grave qu'habituellement de sa femme qui l'arrête.

Sarah: Ferme-la Filmore. Je n'ai pas envie d'entendre tes gérémiades pathétiques. Ce n'est pas l'heure pour ça. Là, c'est l'heure d'ouvrir tes oreilles et d'écouter attentivement ce que j'ai à dire. Et pour une fois tâche d'y accorder l'importance que ces paroles méritent.

Le ton est sec et clair. A aucun moment Syd ne l'a vue aussi noire de colère.

Sarah: Je n'ai pas besoin de ton aide. Le simple fait que tu puisses penser le contraire me rend furieuse, me vexe et en même temps me prouve que j'ai eu raison de te frapper dans ce ring pour rejoindre Gaillard. Peut-être a-t-il compris mieux que toi quelle valeur j'ai réellement. Qui sait! Je n'ai pas besoin de ta charité et si il y en a un ici qui a toujour quémandé l'aide de l'autre c'était bien toi. TOI SYD, dans tes millions de doutes, de remises en question, de manque de confiance en soi, qui avait toujours sa femme vers qui se retourner pour lui demander s'il avait bien fait, s'il devrait pas plutôt faire autrement. Tu m'as déjà vue douter de moi-même? Fuck, j'ai même jamais douté de TOI alors que j'aurais pu facilement fuire les lamantations auxquelles tu m'as abonnée le jour où on a uni nos destins. Tu crois que j'ai besoin de quelqu'un pour faire qui je suis? NEWSFLASH mon amour, j'étais quelqu'un avant toi. Je ne me suis pas mise à exister à l'instant où je suis devenue Filmore.

Elle s'arrête pour jeter une paire de chaussures dans un sac, puis reprends.

Sarah: Et tu sais, j'ai peut-être eu un parcours hors du commun jusqu'ici mais ça ne m'enlève absolument aucune légitimité. J'aurais très bien pu repartir d'Honor & Glory avec le titre. Je ne t'ai jamais demandé de me protéger lors du match, ne joue pas en plus la pauvre victime en racontant à qui veut bien l'entendre que tu as perdu simplement à cause de ma présence. Peut-être qu'au fond tu n'es rien de plus qu'une épine dans mon pied dont je dois me débarrasser.

Syd blêmit et Sarah marque une nouvelle pause, pour saisir des bijoux qu'elle fourre aussi dans sa valise.

Sarah: Si m'appeler Sarah Filmore est pour me nuire dans ma mission de sauver la FGB il ne me reste qu'à l'enterrer. À partir de maintenant je ne porterai plus ton nom au travail. Je redeviens simplement Sarah. Ou mieux encore Miss Sarah. Comme avant. Je t'aime Syd, profondément, mais je ne supporte plus ce regard de pitié que tu me jettes. Je n'ai pas à le subir. Occupe-toi de tes affaires et laisse-moi gérer ma carrière comme je l'entends. Tu sais où tu peux te carrer ton mépris de ce que je suis. Je ne suis pas "La femme de Syd". Je suis Sarah. Et j'ai l'intention de jeter sur la FGB une nouvelle aura plus intense et intéressante que tout ce qui a été vu depuis des mois. J'ai eu tort de me mettre une pression monstrueuse à savoir si j'étais ou non digne du nom que tu m'as donné quand je t'ai épousé. Ce n'est pas à moi d'être digne de quoi que ce soit, c'est aux autres de me mériter. Et professionnellement parlant, Syd, depuis ma signature à la FGB tu ne me mérites pas. Ça me désole, mais c'est ainsi. Je sortirai la fédération de son état de végétation que tu sois à mes cotés ou contre moi. Je peux battre n'importe qui sans ton aide. J'en ai marre qu'on pense toujours mieux savoir que moi-même ce qui est bon pour moi. Si même la tête brûlée Orientale peut comprendre ça, c'est certainement à ta portée aussi. Tu as l'air de penser qu'en solo je ne vaut pas deux balles mais tu fais erreur et je compte bien te le prouver.

Elle marque une nouvelle pause pour refermer sa valise, qu'elle tire vers la porte de la chambre en soupirant.

Sarah: Je n'ai pas besoin de ton approbation. Je n'ai pas besoin de me voir complimentée par les autres. Je n'ai pas besoin qu'on me dise que je suis talentueuse, je le sais. Pourquoi est-ce que tu sembles avoir tant de difficulté à le voir? J'en sais trop rien mais tu vas déchanter le jour où on cessera de te tendre les opportunités parce que tu es Filmore. Tu as toujours eu ça facile, dans le ring, n'est-ce pas? L'attitude d'une rockstar, la verve d'un gagnant, la gueule d'un produit du ring. Toutes les fédérations t'ont toujours traité comme elles devaient le faire, du moins selon ce que tu pensais. En t'ouvrant les portes, les bras et avec leur plus beau sourire. Mais c'est pas comme ça pour tout le monde Syd. Y'en a de moins chanceux qui ont pas débuté dans cette industrie et qui doivent se faire remarquer autrement que par leur nom. Je sais que t'as toujours été une motivation pour les compagnies à m'engager. Parce que si Mme Filmore est là les chances de voir M Filmore même seulement en arrière plan sont bien bonnes pour le porte-feuille. Y'en a qui doivent trimer beaucoup juste pour qu'on veuille bien leur donner une chance. Et si tu le dis si bien, je me suis accrochée à la SOW, parce que je tenais à cette chose que tu n'avais pas pu me prendre. Mais voilà. Maintenant Syd, les rôles sont inversés. J'ai envie de tenir à la FGB autant que j'ai pu tenir à la SOW. J'ai envie de t'enlever le monopole sur cet endroit. De l'aider à se redorer. Un simple coup dans les parties a attiré l'attention des gens plus que bien des choses au cours des derniers mois ici. Pourquoi? Parce que pour une fois, Sarah se tient debout pour Sarah.

Elle plante son regard dans celui de Syd. Son air ne s'est pas adoucit. Au contraire.

Sarah: Pour une fois on m'enviera d'être celle que je suis.

Elle marque une nouvelle pause en soupirant. Sa voix s'éteint presque lorsqu'elle serre les dents avec colère.

Sarah: Pour une fois tu me prendras au sérieux et tu me respecteras.

Puis elle sort, sans laisser le temps à Syd de parler. La caméra s'approche du mari, surpris du flot de mots que lui a enfin adressés sa femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Fatale I.T.
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: La Domination Rose   Mer 15 Aoû - 15:07

Tout juste après le dernier Show, Sarah rentre en coulisses, le visage crispé par la douleur. Elle marche malgré tout la tête haute, et s'arrête devant une caméra postée tout juste de l'autre côté du rideau. Le titre de la championne Bloody brille sur son épaule. Il ya fort longtemps qu'il n'avait pas été aussi brillant, d'ailleurs. Un jeune homme aparait devant la caméra, et présente son micro à la jeune blonde, qui l'observe longuement, avant de sourire. Il porte un costume coûteux, ses cheveux sont soigneusement placés, son sourire étincelle. Il offre même une bouteille d'eau glaciale à la championne, qui semble impressionnée.

Sarah: Vas-y, pose tes questions.

Journaliste: Je n'en ai aucune.. Je suis là pour récolter vos paroles.

Sarah: On m'a qualifiée d'idiote ce soir. Et contrairement à ce qu'on peut bien penser je suis tout le contraire. Tu vois, je ressors ce soir exactement de la même manière que je ressortirai à LOCK ON. Sur mes pieds, titre sur l'épaule, et tête haute. Lily aime beaucoup nous ressasser le passé mais la vérité c'est que contrairement à elle je ne regarde pas en arrière. J'ai les yeux rivés vers l'avant. Vers LOCK ON, et crois-moi que si elle pense pouvoir s'en sortir indemne de ce match qui aura lieux, elle se fout sa barre de merde dans l'oeil. Personne ne veut revenir sur le passé, sauf ceux qui n'ont pas d'avenir, et c'est exactement pour ça que Lily tend à nous parler de son passé. Elle sait qu'avec moi dans le parages, elle n'existe plus. Suffit de sortir en ville et de s'ouvrir les yeux. Y'en a que pour Miss Sarah! Magazines, sites de nouvelles, affiches géantes, le nom de Miss Sarah est sur toutes les lèvres. Le passé était peut-être obligé de se farcir la gueule de Lily, mais l'avenir appartient à Sarah.

Elle marque une pause le temps d'ouvrir la bouteille d'eau et de prendre une gorgée.

Sarah: Je m'apprête à rebaptiser Lily. Si "Blood" lui vient du fait qu'elle fait couler le sang et blablabla, je trouve que Lily Shit serait approprié à partir de LOCK ON. Parce que tout le monde se rendra compte de l'imposture que tu représentes, ma truie. Tout le monde se rendra compte que t'es de la p'tite bière toute pourrie. T'as beau être aussi violente que tu veux, frapper aussi fort que tu veux, manier les armes que tu veux, y'a quelque chose que tu ne possèdes pas que je possède en quantité incroyable, et c'est bel et bien cette intelligence que tu m'accuses de ne pas avoir. Tu crois vraiment que maintenant que j'ai ce titre je vai me le laisser prendre? Que je vais laisser qui que ce soit même s'en approcher? Putain Lily si c'est ce que tu crois c'est que t'as reçu plus de coups au crâne que t'en as donné dans ta carrière. J'en ai rien à foutre de tes conneries de passé avec Vileny. Le truc que t'oublie ma grosse, c'est que contrairement à toi je sais à qui j'ai affaire. T'es dangereuse, mais sais-tu à quel point je peux l'être? Non. Tu CROIS le savoir. Mais pour ce truc qui brille, je suis prête à me retrancher dans des parties de moi-même où j'ai jamais osé aller. Et y'en a plus d'un qui va être surpris.

Nouvelle pause, pour remonter sa ceinture sur son épaule, et le Journaliste ouvre finalement la bouche.

Journaliste: Et qu'en est-il de Syd?

Sarah: Il n'y a rien à dire sur un homme qui préfère s'appitoyer sur son sort que se réjouir de celui de la femme qu'il aime. Heureusement je n'ai pas fait la même chose lorsque j'étais loin des rings pour m'occuper de notre fille. Heureusement je le trouvais plus inspirant qu'autre chose. Il préfère fuir devant l'évidence que je peux surpasser ses attentes à mon sujet. Tout est ok tant que je ne le surpasse pas, à ce que je vois? Et il préfère tourner le dos à ma réussite que s'en réjouir. Très bien. Il brûlera avec les autres. Professionnellement parlant il n'a jamais été capable d'accepter que je puisse réussir aux mêmes endroits que lui. Tant pis. J'ai trouvé des gens ici qui se réjouissent de m'avoir à leurs côtés. C'est la première fois que je ne célèbre pas mes victoires et que je ne digère pas mes défaites avec Syd. Mais il en a décidé ainsi. Tant pis. On ne peut sauver que ceux qui veulent s'aider. Et Syd?

Elle hausse les épaules.

Sarah: Il devra faire son choix. Soit il accepte le sort que je lui réserve soit il coule comme les autres. Il a de la chance il a le choix, lui. En attendant, je vais continuer de vivre mes réussites sans lui. Avec Gaillard et les autres.

Une voix bien connue se fait entendre hors du champs de la caméra.

Pétale: Gaillard! Faudrait bien que je fasse un peu mieux sa connaissance celui-là!

Sarah: Non.

Pétale fait la moue avant de passer son bras autour des épaules de sa vieille amie. Le journaliste semble figé par la présence de la légende du hardcore, qui elle sourit. Elle plonge les doigts dans la poche de la veste du journaliste pour en sortir une carte, puis lui fait un clin d'oeil.

Pétale: Elle te rappellera pour une prochaine entrevue. Ou sinon je te rappellerai.

Il rougit, et quitte, alors que Sarah soupire en prenant la carte des mains de Pétale, qui elle, rit aux éclats en suivant la championne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Fatale I.T.
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: La Domination Rose   Mar 21 Aoû - 15:50

La caméra s'engouffre chez la famille Filmore, où Sarah semble avoir repris sa place. Debout dans son bureau, téléphone collé à l'oreille, téléviseur allumé sans son, la jeune femme est tout sourire en zappant, lisant les titres de chaque chaîne. Sur son bureau repose une pile de journaux et magazines. Sur chacun figure soit le nom, soit le visage de la jeune championne. Parlant du titre, on le voit briller sur une petite table d'appoint dans un coin de la pièce.

Sarah: Merci de m'appeler Neil. C'est très agréable de voir que quelqu'un apprécie ce travail que je fais pour la famille, la compagnie et la fédération.

Elle sourit en faisant signe à quelqu'un d'entrer.

Sarah: Oui, justement il vient d'arriver. Merci de t'être occupé de régler ce problème pour moi. Je savais     que je pouvais te faire confiance! Je dois te laisser, j'ai pas mal de boulot! Au revoir!

Elle raccroche et pose son téléphone en regardant le jeune journaliste de la dernière fois qui entre avec deux gobelets de café. Il en tend un à Sarah et prend place dans le fauteuil près du bureau. Sarah le remercie et sourit en voyant sur l'écran du téléviseur le visage surpris de Lily Blood lors de son intervention à Gigablast.

Sarah: Mon moment préféré du show! La "sanguinaire" Lily Blood qui préfère fuire que profiter d'une occasion de me passer un autre message! Peut-être qu'une lueur d'intelligence lui est passée par la tête et qu'elle a compris qu'elle n'aurait pas dû m'attaquer avec cette saleté de barre. Elle devait s'imaginer, à tort, que ça serait suffisant à me garder loin, à me faire peur. La vérité l'a vite rattrapée; Miss Sarah ne recule devant rien pour protéger ses intérêts et ceux de la fédération qu'elle tente de sauver. Je viens de prouver mon point, elle n'a aucune idée d'à quoi elle s'attaque en s'en prenant à moi.

Ses yeux se posent sur la pile de journeaux où on voit en grosses lettres "Miss Sarah en route vers la gloire",  sous une photo de Sarah et Mark Gaillard face à face. Un sourire se dessine sur ses lèvres.

Sarah: Pas comme Mark, qui lui, semble avoir tout à fait compris à qui il a affaire! J'ai énormément de respect pour lui, et c'est pour ça que les cartes sont sur la table depuis le début; j'irai lui prendre ce titre un jour ou l'autre.  Je ne l'ai jamais caché, la dernière note de cette symphonie de domination est le moment où le titre suprême sera à ma taille parfaite. Mark ne pourra pas retarder ce moment indéfiniment. Je suis la raison pour laquelle nous avons un but, il ne faut pas l'oublier. Notre petite entente ne dépend que d'une chose. Que J'obtienne ce que je veux afin d'aider la fédération, qui depuis mon retour regagne en popularité auprès du public. Je suis ce qui garde l'équilibre dans tout le petit monde de Mark Gaillard et il ferait mieux de ne jamais l'oublier.

Je fais la pluie et le beau temps partout où je vais et Gaillard en a pleinement conscience. Je serai bonne  joueuse en le laissant régler certaines choses pendant que j'en règle moi aussi de mon côté, mais il serait  avantagé à ne pas jouer avec ma patience. On sait tous les deux qu'un affrontement comme celui-là ne peut qu'arriver, et qu'il sera bon pour les cotes de la fédération. Deux athlètes de l'élite comme nous ne peuvent qu'avoir des affrontements dignes des plus grands combats jamais vus à la FGB. Ce serait assez pour raviver la flamme de la compagnie. Syd a tort lorsqu'il dit que Mark ne m'affrontera jamais pour le titre. Parce que je ne lui laisserai pas le choix s'il ne le fait pas de son plein gré.

Elle s'arrête en souriant à nouveau.

Sarah: Maintenant au travail. Nous avons du pain sur la planche.

Sur ces mots, la caméra sort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Fatale I.T.
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: La Domination Rose   Mer 29 Aoû - 14:50

L'image s'ouvre sur un gros plan du visage ensanglanté de la championne Bloody, qui n'a jamais si bien porté son nom. La caméra dézoom pour montrer qu'il s'agit de la couverture d'un magasine sportif, tenu par la championne Bloody elle-même. Son visage est marqué par la violence de son match contre Lily, et la jeune femme peine à sourire lorsqu'elle lève les yeux vers la caméra.

Sarah: Qu'est-ce que je vous avais dit!?

Elle éclate de rire, bien fort, pendant de longues secondes, puis se remet a parler.

Sarah: Vous tous, bande de péquenauds, vous voyiez Lily Shit l'emporter facilement sur Miss Sarah, puisqu'on jouait sur "son" terrain. Mais voilà la vérité; le type de match importe peu, ce ring est MON terrain. Et le plus beau dans toute cette histoire c'est que Lily n'aura pas l'excuse que je me suis fait offrir la victoire par l'un de mes alliés puisqu'ils sont tous restés gentiment en coulisses comme je le leur avais expressément demandé. Plus aucun doute possible alors; Lily Shit n'est qu'une imposture, battue dans sa spécialité par une femme qui revient à peine de quelques années de congé et qui n'a jamais spécialement apprécié les trucs violents et barbares qu'on voit dans le hardcore. Mais je suis une femme de parole, comme je l'ai démontré jusqu'ici. J'ai gardé le titre Bloody hors des mains malpropres de cette saleté de cancer qu'est Lily Shit, j'ai montré ce côté inconnu de moi, et je prouve chaque fois que je foule ce ring que je suis un être plus brillant encore qu'on ne pourra jamais l'imaginer. Qui donc sera le prochain à se frapper au mur qu'est Miss Sarah? C'est sans importance puisqu'il se fera réserver un sort identique à celui de Lily Shit.

Un haussement d'épaules, puis Sarah saisit le titre qui reposait jusque là sur son bureau, devant elle.

Sarah: Et qu'est-ce que je récolte de la part de mon mari? Aucunes félicitations, autant pour avoir capturé ce titre que pour l'avoir défendu avec succès contre ce qui se veut une légende dans ce bas monde. Rien du tout! Trop frustré par la fin de son match contre Mark, il ne voit rien d'autre. Jaloux qu'il est de me voir avoir du succès pendant qu'il se débat comme il peut pour garder la tête hors de l'eau... Pauvre Syd, le bon choix était si simple à faire! Te réjouir de mon arrivée, rester hors de mes histoires et me rejoindre dans ma quête de sauver la FGB. Mais non, puisque l'idée ne vient pas de lui, elle est mauvaise. J'inspirerai alors d'autres gens.

Elle sourit, puis se remet à parler.

Sarah: Je n'ai pas l'intention de prendre de vacances, si c'est ce que vous espériez. L'excellence n'est jamais en vacances. Ça explique pourquoi Kronos était absent à LOCK ON...Je dis ça comme ça. C'est pas en vacances qu'on change le monde. S'il lui déplait tant que ça que les sauveurs dominent, pourquoi n'a-t-il rien fait? Parce qu'il est un lâche et qu'il savait d'emblée que c'était voué à l'échec, bien sûr! Je suis la meilleure chose qui soit arrivée à la FGB depuis si longtemps! Il est bien plus simple de se plier à l'évidence même que la fédération avait besoin de ce vent de changement que mon arrivée a soufflé. Je le prouverai, un réfractaire à la fois. Peu importe qui sera le prochain, ça ne changera strictement rien. Je sauverai la FGB peu importe ce qu'il en coûte.

Sarah sort ensuite de la pièce, laissant la caméra faire à nouveau un gros plan sur la photo d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Fatale I.T.
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: La Domination Rose   Mer 12 Sep - 15:45

Sarah marche en tête d'un petit groupe, formé de Neil, le jeune journaliste qu'il a engagé pour suivre la championne, et derrière suit Pétale Orientale, dont le visage ne dissimule aucunement le léger sourire en coin. Le groupe se fait ouvrir deux grandes portes en bois massif, derrière lesquelles se trouve une horde de journalistes, assis sur des chaises avec devant eux un pupitre derrière lequel Sarah s'installe, posant le titre Bloody bien en vue. Le reste du petit groupe se rejoint près du mur derrière la championne et le silence se fait aussitôt que celle-ci ouvre la bouche et commence à parler.

Sarah: Vous avez de la chance, je déroge à mes habitudes et vous offre à tous l'occasion d'assister en primeur a ma prise de parole. Simplement parce que c'est le début d'une nouvelle saison à la FGB. Nouvelle saison qui concorde avec le début de l'ère des Sauveurs. Et je peux vous dire que jusqu'à maintenant nous sommes satisfaits de ce que nous avons accompli. Mais aujourd'hui je m'adresserai à vous en mon nom seulement, puisque je n'ai nullement le droit de parler pour mes comparses. Mais voila que subitement tout le monde veut le titre Bloody, ce qui est pour moi la preuve que je fais bien mon travail. On est sur la bonne voie pour sauver la FGB, et voilà que la prochaine personne a se mettre en travers de mon chemin sera sûrement ce vieux débris de Kronos. Je crois qu'il devrait regader ce que j'ai fait subir à sa chère Lily avant de vouloir se frotter à moi. Elle a été tellement amochée qu'elle a préféré nous éviter la vue de sa tronche démolie. C'est pas plus mal. Derien.

Elle marque une pause en ricanant, puis se remet à parler.

Sarah: Mais Kronos n'est pas le seul a sembler s'intéresser a mon titre... Mais peu importe. J'ai dit que les chances de se battre pour ma ceinture ne seraient pas données gratuitement et c'est ainsi que les choses seront. Ça va au mérite, les cocos. Ça fera changement je sais, mais vous allez devoir vous y faire. Alors à moins de le mériter... Rien. Nada. Qu'il s'agisse de Julio, une de ses 20 personnalités ou de M Cube...

Elle arrête à nouveau en entendant Pétale rire derrière elle. Un sourire se dessine sur les lèvres de la jeune femme, alors qu'elle se remet à parler.

Sarah: Rien à foutre. Que tu aies déjà tenu le titre ou non... Rien à foutre. Je ne suis pas là pour faire la charité à tous les idiots qui se croient permis de venir sur mon ring pour essayer de prendre mon titre. Jeunes, vieux, amis, ennemis, vous êtes tous a mes yeux les mêmes. Une bande de clodos indignes du prestige que peut avoir cette ceinture qui se trouve devant vous aujourd'hui. Prestige que je lui ai donné puisqu'on en parle à présent plus que du titre suprême détenu par mon cher ami Mark. Il y a une raison et nous la connaissons tous. Reste a voir qui se méritera mon attention.

Elle reprend la ceinture et la pose sur son épaule, alors qu'un journaliste se lève pour poser une question qui provoque chez ses collègues une marée de chuchotements. "Quand reverrons-nous Pétale dans un ring?". La blonde tourne la tête vers sa mentor, qui ne bronche absolument pas, et finit par tendre son bras a son amie. Le petit groupe repart d'où il est venu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Fatale I.T.
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: La Domination Rose   Lun 1 Oct - 16:11

La jeune campionne Bloody se trouve dans son bureau, accompagnée par l'avocat et ami de la famille, Neil Whitis. Ce dernier passe pas mal de temps en compagnie de la jeune femme ces dernières semaines, et les voilà debout face a l'écran de télévision accroché au mur.

Neil: La FGB reçoit beaucoup de nouveaux lutteurs et de retours ces derniers temps. Et je dois dire que lea journaux sont unanimes...

Il montre a la blonde le grand titre de l'un d'eux, ou figure la jeune lutteuse, l'air triomphant et le regard dur. "L'effet Miss Sarah donnerait des résultats!" Sarah fait un sourire en coin.

Sarah: Que ça soit le cas ou pas, ça fait une sacrée pub à la fédération et ça ne peut qu'être bon pour nous.

Neil: Effectivement. Les chiffres ne mentent pas.

Sarah: Et on veut malgré ça prendre le risque que ça s'arrête... La stupidité humaine je te jure. Lily croit peut-être aue ce sera différent cette fois parce qu'elle pourra se cacher derrière deux autres personnes mais on sait tous que ça ne fera que renforcer l'idée que je suis faite pour tenir un titre. Peu importe lequel. Pour le moment j'aime bien celui-ci. Et j'ai pas lintention de m'en départir. Il m'aide bien avec cette histoire d'effet Miss Sarah. Devenir la représentante de ce qui me colle le moins... Quelle idée de génie.

Neil: C'est bien vrai. Mais sois prudente.

Sarah: Je ne suis pas seule. Aucune inquiétude à avoir. Mark pense que tant que j'ai cet os pour me contenter je ne suis pas un danger pour son titre a lui. Il a tout avantage a ce que personne ne se mêle de mes matchs pour me nuire. Il y veille même personnellement.

Les plus naïfs croient qu'on est amis, mais il n'en est rien. Je l'utilise et il m'utilise. Tout le monde en est conscient et personne s'en plaint. On a un objectif qui se rejoint et des motivations qui se complètent. Rien n'est plus solide que les intérêts. Les amis ça te poignarde dans le dos. Là au moins tout est clair. Tout est fait dans l'intérêt de la FGB et si j'en crois les nouvelles... Ça marche. Je vais peut-être finir par être couronnée Reine de Kronosie!

Le sarcasme dans sa voix est détectable par n'importe quel idiot. La jeune femme ricane doucement en passant son bras autour des épaules de Neil.

Neil: Tu as quand même ramené des SOW originals qui ne sortaient jamais de là-bas ou presque.

Sarah: Ça fait du bien non? Un peu de mouvement pour remuer ceux qui se complaisaient dans le mutisme. Ça leur fout la pression d'être oubliés s'ils se bougent pas le plus vite possible. Regarde Julianinho par exemple. Il a si peur qu'on l'oublie qu'il devient presque distrayant! On a de tout. Du léger, du drame, du sexe, du sang... Tous les ingrédients pour que les choses reprennent réellement.

Neil: Tu as ce naturel pour les affaires... Tu pourrais faire rougir beaucoup de gens avec ça.

Sarah: J'ai vu mon père magouiller toute ma jeunesse. Le fait de servir d'objet de convoitise auprès de ces vieux pervers n'a fait que me donner des occasions de l'écouter. Mais je suis beaucoup plus impitoyable que lui.

Elle sourit. Il semble un peu triste devant la révélation qu'elle vient de lui faire. On comprend a présent la froideur de la jeune femme.

Neil: Allez. On a assez travaillé. J'irais bien manger un truc en famille.

Elle l'embrasse sur la joue et s'éloigne en direction de la porte.

Sarah: Je vais chercher Syd et Sia.

Elle sort ensuite pendant que Neil met de l'ordre sur le bureau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Fatale I.T.
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: La Domination Rose   Mar 13 Nov - 19:52

L'image s'ouvre sur la loge de Miss Sarah, juste après le show. La jeune femme s'y trouve, assise sur un banc, la tête baissée, les yeux rivés sur le bout de ses louboutin. Elle s'est bien douchée, changée et coiffée, mais elle est restée assise. Son corps porte déjà des marques de son match, et il y a fort à parier qu'il y en aura d'autre le lendemain matin. On frappe doucement à la porte, et elle s'ouvre tranquillement, pour laisser entrer Syd Filmore valise à la main. Il regarde longuement sa femme qui met un moment avant de lever les yeux. Il laisse sa valise sur le pas de la porte avant de s'approcher d'elle, et de s'assoir à ses côtés, laissant un long soupire quitter son corps.

Syd: Tu sais, on n'est pas encore à la maison.

Sarah: Et puis?

Syd: La règle c'est pas de boulot à la maison. Je vois bien dans tes yeux qu'il y a quelque chose qui te dérange.

Effectivement, le regard de la jeune femme est sombre, limite même violent. Elle regarde son mari, qui lui replace une mèche de cheveux derrière l'oreille afin de mieux la voir.

Sarah: C'est ce crétin... J'ai l'impression d'avoir pas fini avec lui.

Syd: Azrael? Nan bien sûr que non. Casimir!

Sarah: Oui, lui. Le "Dream Machine". A cause de cet idiot je rentre chez moi sans mon titre, une nouvelle fois. Ça fait deux en deux. Et malgré ça j'ai l'impression qu'il n'a pas saisit.

Syd: Saisit quoi?

Sarah: Qu'ici, les rêves on les brise, et les cauchemars on les vit. J'ai l'intention de devenir le sien, s'il ne fait pas gaffe à ce qu'il fait. Ou même ce qu'il dit. J'irai le chercher jusque dans ses pensées s'il le faut, mais il paiera le fait d'avoir été la cause de ma perte de titre. Je n'ai pas peur de lui, et je ne le respecte pas non plus. Il faudra qu'il se fasse à l'idée qu'avec moi le respect se gagne. Et c'est pas en perdant comme il l'a fait qu'il le gagnera. Il peut se cacher derrière son manager à la con tant qu'il veut, il ne fera pas le poids.

Je peux trouver quelqu'un capable de maitriser le Dr. Sane n'importe quand, et pourtant je ne l'ai pas encore fait, preuve que je m'en bat les ovaires de cet énergumène. Mais s'il le faut, je demanderai à Mark de m'envoyer l'un des gars pour s'occuper de son cas. Mark n'y verra certainement pas d'inconvénients dans la mesure où il sait qu'y'a qu'une seule chose qui soit plus dangereuse qu'un Filmore qui défend son titre.

Syd: Un Filmore qui tente d'en obtenir un.

Il sourit, et elle le regarde avant de sourire à son tour.

Syd: T'as pas utilisé mon nom depuis bien longtemps.

Sarah: Je reste ta femme, et je reste celle que je suis. Tout ça pour dire que je vais pourrir la vie de Casimir s'il le faut, mais qu'il ne foutra plus son nez dans mes affaires.

Syd: T'as bien changé depuis ton arrivée ici. Tu détestais le hardcore et te voilà prête à tout pour remettre la main sur le titre Bloody...

Sarah cesse de sourire, et reprend son air grave.

Sarah: Tu sais quoi? J'ai peut-être enfin compris de quoi parlait Pétale quand elle faisait allusion à ce grand frisson, à cette adrénaline qui te parcours le corps et à cette fièvre douloureuse qui t'emporte.

Syd: Je peux pas dire que ça me plaise plus que ça de te voir te détruire dans le ring.

Sarah: Tu vois enfin ce que j'ai ressenti pendant toutes ces années.

Elle se lève d'un bond, saisit ses bagages sans regarder son mari.

Sarah: C'est pas plus mal.

Syd: T'as rien à me prouver Sarah.

Sarah: Au contraire.

Syd sourit et se lève à son tour. Confiant de ce qu'il va dire ensuite il embrasse la joue de son épouse.

Syd: Tu vois on peut parler en adultes de notre boulot.

Sarah: Ça n'empêche pas que tu refuserais toujours de m'affronter et que donc tu continue de me manquer de respect. Je t'aime.

Elle sort ensuite de la salle, laissant son mari saisir ses propres bagages le visage plein d'incompréhension. Il jete un dernier coup d'Oeil sur la pièce, avant de refermer la porte derrière lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Fatale I.T.
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: La Domination Rose   Lun 19 Nov - 18:15

Il neige doucement depuis quelques jours sur le Québec. On retrouve Miss Sarah, debout devant la fenêtre du chalet familial. Elle regarde Sia et Syd faire les fous dans la poudreuse froide. La température n'est pas mauvaise, et de gros flocons tombent doucement. La jeune femme tient à sa main droite une coupe de vin blanc à moitié remplie. La seule et unique qu'elle se permette pour la semaine entière. Derrière elle brûle un feu dans la cheminée. Les flammes dansent doucement, de même que les ombres qu'elles projettent sur les murs. Aucun autre éclairage n'éclaire la pièce dans laquelle se trouve la princesse blonde. Sur une table d'appoint à ses côtés, son téléphone repose, allumé. De l'objet, on peut entendre la voix d'un homme. Le jeune journaliste qui s'occupe des entrevues données par la jeune femme depuis son retour.

Journaliste: J'aurais préféré faire cet interview en personne mais on m'a dit que vous étiez au québec pour quelques jours.

Sarah: Effectivement, on avait besoin d'un peu de temps en famille.

Journaliste: Pour digérer votre défaite?

Sarah: Plutôt pour préparer la prochaine offensive. Je dois garder le cap sur ce qui importe vraiment. Le titre de champion suprême de la FGB.

Journaliste: Mark ne serait pas heureux d'entendre celà je pense.

Elle s'offre le plaisir d'une gorgée, puis pose son verre près du téléphone.

Sarah: Rien à faire. Mark ne doit pas se laisser avoir. On est tous ici pour une simple raison; prouver qu'on est les meilleurs, et ça passe par les titres. Gaillard n'est pas sauf parce que nous faisons partie du même clan. Et s'il n'est pas heureux de cette situations, il pourra, quand j'aurai mis la main sur le titre de la FGB, me laisser aussi les commandes de notre alliance.

Journaliste: Vous voulez dire que vous seriez prête à prendre en plus la place de chef?

Elle regarde le téléphone comme s'il s'agissait de son interlocuteur en personne. Puis elle saisit son verre à nouveau.

Sarah: Je n'ai jamais été à la botte de personne. Je le dis depuis le début, je me sers de lui comme il se sert de moi. Mais s'il ne fait pas ce qu'il faut pour prouver sa valeur comme chef, il se pourrait bien que le roi soit poussé de son trône et remplacé par une reine beaucoup plus... Ambitieuse que lui. Je suis un électron libre dans ce clan, ne l'avez-vous pas remarqué? Les autres se laissent commander, mais ça n'a jamais été mon sort. Mark n'en fait pas d'histoire, mais il sait très bien que je suis une leader impossible à commander.

Journaliste: Vous n'en avez donc que faire de cette alliance?

Sarah: Au contraire. Je pourrais peut-être offrir à ses membres des choses que ne peut leur promettre leur leader actuellement. Il faudrait simplement qu'ils visualisent l'avenir dont la FGB a réellement besoin, au fond. Et trouver ça part d'où; Un leader qui ne voit que le bien de son titre ou une leader qui a jeté sur la fédération un nouveau souffle de vie. Ses besoins personnels ou ceux de la collectivité? Si vous aviez à tuer une personne pour en sauver des dizaines d'autres, que choisiriez-vous?

Un court silence s'ensuit. Sarah regarde le téléphone en souriant, et prend une gorgée de son verre. Le journaliste reprend enfin la parole.

Journaliste: Vous n'excluez donc pas la possibilité de sacrifier Gaillard.

Sarah: J'analyse la situation. Ne feriez-vous pas la même chose à ma place? On ne devait pas servir les intérêts de Gaillard, mais ceux de la FGB. Où en sommes nous? Nous avons perdu tous les titres que nous possédions, sauf le titre de Gaillard, bizarrement. Coincidence? Permettez-moi d'en douter. Mark doit sentir la soupe se réchauffer, et il fait bien. J'ai toujours été claire, je veux ma chance de l'affronter pour le titre, et s'il me la refuse comme il le fait depuis le début, il ne pourra pas s'en sauver indéfiniement. Si je remporte ce Rumble, il n'aura pas d'issu pour s'enfuir. Il n'est qu'à un obstacle près de devoir me payer son dû. Il promet à tout le monde, mais ne donne rien. Les promesses de Politiciens, on peut très bien s'en passer parmis les sauveurs. St-Michel ne devrait pas être difficile à ramener de mon côté de la ligne.

Journaliste: Et qu'en est-il de Casimir K? Il ne semble pas en avoir terminé avec vous.

Sarah soupire longuement, et finit son verre avant de le reposer sur la table. Elle repousse ses cheveux vers l'arrière et lève les yeux vers le plafond, se massant la nuque en réfléchissant.

Sarah: Il y a certainement quelque chose qu'il n'a pas compris, mais je me ferai un plaisir de lui exposer mes points à l'aide de mes poings dans sa tronche. Je n'ai pas de temps à perdre et ce n'est pas un illuminé qui viendra se mettre entre mon premier titre majeur et moi. On m'a toujours refusé les occasions d'y accéder, mais c'est terminé. C'était l'Ancienne Sarah, ça. Ici, la colère me sert de carburant, et cet imbécile heureux est une source de colère incroyablement proléfique. Mais je ne perdrai pas mon temps longtemps avec lui. S'il veut m'éblouir c'est réussi. Il le fait très bien par sa stupidité. Maintenant excusez-moi, je dois retourner à mes affaires de famille. Bonne fin de soirée, Daniel.

Daniel: Merci à vous Sarah.

Elle saisit le téléphone, raccroche, et se retourne juste à temps pour voir Sia et Syd entrer dans la pièce. Les joues rougies et froides de sa fille viennent se coller sur ses lèvres, alors que la jeune femme lui tend une couverture blanche, qu'elle saisit frénétiquement avant de courir vers le sofa où elle saute et s'abrille pour se réchauffer près du feu. Syd s'approche à son tour, et l'embrasse sur le front, mais la jeune blonde pose ensuite ses lèvres sur celles de son époux en passant ses bras autour de son cou. Le baiser est doux et long, ce qui est plutôt inhabituel si on connait la jeune femme. Elle ramène Syd vers le sofa, où tout le monde se blottit dans les bras de l'homme de la maison. La caméra laisse la petite famille à son moment personnel, et sort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Fatale I.T.
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: La Domination Rose   Mar 20 Nov - 12:57

On se retrouve dans le bureau de Sarah Filmore. La jeune femme est debout derrière le meuble, lorsque Daniel entre lentement. Il se pose sur un fauteuil, alors que la blonde est en train d'accrocher un complet griffé sur le mur derrière elle. À en voir la taille, on devine qu'il n'appartient pas à Syd, puisqu'il est trop grand. La jeune femme se retourne vers le journaliste, qui semble intrigué.

Daniel: Qu'est-ce que c'est?

Sarah: Une offre qu'un homme sensé ne peut pas refuser. C'est un genre de contrat non-écrit que Tony St-Michel peut ou non accepter. J'avais bien vu. Il ne croit pas non plus qu'il aura droit à son match promis par Mark. Je lui offre donc la possibilité de l'obtenir autrement. Et je lui offre aussi une nouvelle mission.

Daniel: Fini le sauvetage de la FGB?

Sarah: Absolument pas, on redirige simplement le tir vers une autre cible. Tu vois, Daniel, la FGB est sortie de son coma artificiel, mais il faut à présent lui permettre de respirer seule, et ça implique de lui donner un coup de pouce. Lui retirer un poids sur le torse. Ce poids? MARK GAILLARD. Je sauverai donc la FGB de Mark Gaillard.

Daniel: Mais vous avez quitté les Sauveurs...

Sarah l'interrompt.

Sarah:
JE SUIS les sauveurs. Sans moi ce clan n'aurait jamais vu le jour, et il est hors de question que cet imbécile nuise à mes objectifs. Ce costume, donc, est un contrat pour St-Michel, pour qu'il joigne sa force à la mienne.

Elle se tapote la tempe avec le bout du doigt en souriant.

Sarah: Ce costume est donc le contrat à signer. Je fais tout mieux que Mark Gaillard, tu vois. Je me soucie du bien être de la fédération, et de mes alliés. C'est pour ça que j'ai mis une petite fortune pour que Brujah, s'il accepte mon offre, ait la classe dans le ring et en dehors. L'Habit ne fait pas le moine est une pure connerie véhiculée par des crétins qui préfèrent se laisser aller que dégager ce qu'ils sont. Je le ferai envoyer chez Tony tout à l'heure, et s'il le porte je comprendrai qu'il accepte mon offre.

Daniel: Pourquoi continuer à vous acharner sur Mark?

Sarah: On ne trahit pas la confiance de Miss Sarah sans se prendre la tempête en pleine gueule, Daniel. Une entente est une entente. Mark Gaillard a des comptes à rendre. Pas qu'à moi! À Tony St-Michel et tous les autres à qui il a fait miroiter des title shots. À tous ceux qu'il a bernés en utilisant ma cause noble de sauver la FGB dans le simple but de protéger ses petits intérêts. Mark Gaillard est un loser et s'il y a une chose que je ne supporte pas c'est un loser qui tente de se poser en gagnant. Miss Sarah n'est pas le genre de personne de qui on se fout de la gueule sans conséquences. Miss Sarah a le pouvoir de détruire n'importe quel clown parce qu'elle est la Sauveuse.

Daniel: Ne pensez-vous pas que Malecia pourrait être un frein à votre projet?

Sarah: Elle est une âme manipulable, Mark Gaillard un beau parleur, mais il ne faut pas oublier que je suis plus brillante que ces idiots. Cette petite crétine peut se ramener avec un putain de chalumeau si elle le veut, je trouverai le moyen de ramener une saloperie de camion de pompier pour freiner sa flamme ridicule. J'espère que j'ai été claire.

Daniel: Un camion de pompiers? Ça me semble impossible.

Sarah: Rares sont les choses impossibles quand on connait les bonnes personnes.

Elle sourit. Un sourire mauvais. Son regard s'assombrit.

Sarah: Mais ne perdons pas l'objectif de vue. Le Rumble. Tony et mon offre. MARK GAILLARD. Maintenant excusez-moi, je dois faire livrer ce costume à Tony.

Elle tourne le dos à Daniel, qui se lève sans se faire prier, et sort. La jeune femme garde les yeux sur le costume, croise les bras et sourit à nouveau. La caméra sort doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Fatale I.T.
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: La Domination Rose   Jeu 29 Nov - 23:26

Vue sur le bureau de Sarah Filmore, à la résidence familiale. La jeune femme est assise, avec à ses côtés Neil Whitis, venu lui faire signer des papiers relatifs à la compagnie familiale. Sarah s'affaire à lire, le nez légèrement plissé par la concentration, et c'est à ce moment que Daniel entre, gêné de déranger une petite réunion.

Sarah: Prends un siège, j'ai presque terminé, je serai à toi dans quelques secondes.

Elle ne disait pas faux, puisqu'elle signe après quelques secondes, avant d'apposer sa signature sur une deuxième page, préalablement lue plus tôt.

Sarah: Merci Neil. C'est très gentil de t'être déplacé!

Neil:
C'est rien, et ça me permet de voir ma petite Sia!

Il embrasse la jeune femme sur le front, adresse un sourire à Daniel, puis quitte, laissant le journaliste avec sa proie. Alors que Sarah range ses choses en vitesse, le journaliste remarque d'autres costumes accrochés derrière elle.

Daniel: Ils sont pour qui?

Sarah: Oh, Daniel, vous savez exactement pour qui ils sont. Le dernier show m'a fait réaliser bien des choses, et j'ai décidé de les prendre en main. Rares sont ceux qui sont heureux au sein des sauveurs ces derniers temps, et j'ai décidé de leur offrir la même porte de sortie qu'à Brujah.

Daniel: Il ne l'a pas prise, pourtant.

Sarah: Pas encore, mais il sait qu'elle est là, et le jour où il en aura assez de servir les besoins de Mark, il la prendra.

Elle se lève, et ouvre les bras bien grands, en souriant.

Sarah: Il en va de même pour les autres. S'ils aspirent à un avenir prometteur, ils saisiront cette chance aussitôt qu'ils recevront mes cadeaux.

Daniel semble satisfait de la réponse, il sourit, en observant la jeune femme.

Daniel: Croyez-vous que vos chances soient bonnes de les convaincre?

Sarah: Le simple fait de semer le doute dans l'esprit de Mark est pour moi une petite victoire et si je me fies à son manque de couilles lorsque je lui ai proposé de régler nos différents, je crois que j'atteint ma cible assez aisément merci. Gaillard n'a sûrement seulement jamais croisé chaussure à son pied, mais il semblerait que cette chaussure soit une Louboutin, et qu'il est donc normal que personne ici n'ait pu lui aller. Maintenant que Miss Sarah est là pour s'occuper de son cas, Mark devra se préparer à quelque chose qu'il ne peut pas prévoir d'avance. Quelque chose qui possède une longueur d'avance sur lui, et qui l'a étudié pendant tout ce temps à ses côtés. Il ne pourra pas toujours compter sur le reste de la bande pour lui sauver les miches, et croyez-moi je vais en profiter pleinement.

Daniel: Si nous parlions de Malecia?

Sarah: Pour en dire quoi? La petite gothique à deux balles a besoin d'attention, elle en aura. Elle a besoin d'être remise dans le bon chemin, je l'y guiderai à coups de pieds au fion. Si j'ai pu survivre à Lily Shit je peux survivre à cette ridicule caricature de personnage de film pourri. Elle ne sera qu'un échauffement pour moi avant le grand jour. Le jour G.

Daniel: On dit J normalement non?

Sarah: G pour Gaillard. Pendant que j'affronte vents et marées que fait notre champion? Il se cache derrière les autres. Alors que je serai prête, il ne sera même pas échauffé au moment de m'affronter et c'est ainsi que Miss Sarah deviendra nouvelle championne de la FGB. J'aurai mis fin à un chapitre pour en écrire un tout nouveau. Mais avant ça je dois mettre un point final à la Saga cinglée de cette cintrée d'outre tombe de mes deux, et ça me fera plaisir putain tu sais pas à quel point.

Silence.

Sarah: Pardon. Je disais donc je remettrai cette idiote à sa place, et crois-moi ça ne prendra pas de temps avant qu'elle réalise l'erreur incroyable qu'elle a faite en venant se mêler de mes affaires et se mettre en travers de ma route vers les étoiles. Miss Néan retournera dans son trou et y brûlera toute seule. J'ai toujours cru qu'il fallait combattre le feu par le feu et qu'elle n'aille pas s'imaginer que je suis incapable de péter un plomb dans ce ring pour protéger ce magnifique et parfait visage qu'est le mien, au détriment de cette chose hideuse qu'on lui a collée à la tronche. Tu ferais mieux de te méfier Malecia. Tu t'es foutu les deux pieds dans la merde en te mettant Miss Sarah à dos, et ça sent rarement bon dans ces cas-là. Prépare-toi à perdre, et par là j'entends plus que ton match. J'entends tout ce que tu crois posséder ici à la FGB. Enfin, c'est rien du tout, right..? T'es la reine des baffes perdues et je compte bien rectifier le tir en te les envoyant en double.

La jeune femme sourit, puis reprends place sur son fauteuil.

Sarah: Maintenant excuse-moi, Daniel...

Il remarque la présence de 3 hommes derrière lui. Ils s'affairent à saisir les costumes, et saluent la jeune femme qui leur sourit en leur indiquant la sortie à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Fatale I.T.
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: La Domination Rose   Lun 3 Déc - 13:34

On entre dans une pièce entièrement blanche, avec en son centre un pupitre pratiquement transparent, derrière lequel se place Sarah Filmore, vêtue d'une robe noire. Fait étrange, si on considère qu'elle est beaucoup plus du type blanc en temps normal. La jeune femme est impeccable, ses cheveux bien coiffés son maquillage sans failles, tous les petits détails sont parfaits.

Sarah: La FGB me fait pitié, aujourd'hui. Son principal représentant n'est qu'un sans colonne, qui se cache derrière les autres, et qui ne prend jamais la parole dans l'espoir que peut-être, ainsi, on l'oubliera. Mais je ne suis pas dupe, Mark. Je sais très bien voir dans ton petit jeu. Vois-tu la différence entre moi et la plupart des autres que tu as affrontés, c'est qu'à moi, on ne m'a jamais rien donné. On ne m'a jamais fait de cadeaux, je ne l'ai jamais eue facile. Et par un certain concours de circonstances, je me suis retrouvée avec, au contraire, encore plus de preuves à faire que les gens que tu es habitué d'affronter. La vérité, Mark, c'est que je n'ai donc ainsi pas peur de me mettre les deux mains dedans et de patauger jusqu'aux genoux pour avoir ce que je veux.

Elle s'arrête pour prendre une gorgée du verre d'eau devant elle.

Sarah: Mais ça, je suis au courant tu l'as déjà compris, Mark. Parce que sinon, pourquoi irais-tu te cacher derrière milles excuses, derrière milles obstacles, que tu places entre toi et moi depuis le tout début. C'est parce que tu sais que j'en ai trois, quatre fois plus dedans que les autres. Mais tu es un piètre dirigeant. Ton petit chateau de cartes ne tiendra pas le coup devant la tempête que je vais élever. Il a déjà commencé à tomber tout seul depuis le jour où tu as prouvé à quel point tu n'es pas un bon leader. Je l'ai déjà dit, le titre Bloody était un os que tu m'as donné à gruger en attendant pour m'occuper et me garder loin de ton titre, Mark. Mais le problème dans ce plan c'est que tu n'as pas été foutu de t'assurer que cet os me reste entre les pattes. Une intervention extérieure qui n'aurait pas dû se produire si seulement tu avais veillé aussi bien à tes propres intérêts que tu le crois.

Elle sourit.

Sarah: Parce que contrairement à ce qu'on pourrait tendre à penser, le fait que j'aie le titre Bloody n'était pour toi qu'une manière de veiller à ce que je ne veuille pas te prendre ton titre... Tout de suite. Donc tu as échoué lamentablement, parce que par ta faute, je n'ai plus d'os à gruger depuis trop longtemps déjà. Et j'en ai trouvé un plus gros qui m'intéresse bien plus. Le seul petit problème c'est qu'il est entre les pattes d'un empoté de première. Pas vraiment un problème. Mais la preuve que tu sais trop bien que je prendrai cette ceinture est toute simple. Tu fais tout ce que tu peux pour ne pas m'affronter. Sauf que moi, contrairement à toi, je n'ai pas peur. En fait ton couteau est à double tranchant. Plus tu me fais attendre avant de me donner ma chance, plus je suis furieuse et pire sera pour toi notre affrontement. Reste muet tant que tu veux, tu ne fais que montrer à quel point tu es faible.

Elle secoue doucement la tête.

Sarah:
Et personne ne veut un représentant qui soit faible. La FGB est forte. Elle mérite un représentant fier et debout. Un représentant qui n'a pas peur d'affronter vents et marées pour défendre son honneur. Mark Gaillard n'est rien de tout ça, il préfère envoyer les autres au front. Un vrai chef se trouverait avec eux en première ligne, mais voilà de quoi est fait Mark Gaillard, champion de la FGB actuel. Un lâche doublé d'un manque flagrant de leadership. Une mauvaise image pour la FGB. Mais ne vous en faites pas, c'est sur le point de se terminer. Je compte bien y mettre un terme. Et de toute façon, plus le temps passe, plus Gaillard a d'ennemis, alors il finira bien par abdiquer un jour.

Elle sourit à nouveau.

Sarah: Il ne me reste qu'à être la personne contre qui il abdiquera, et je pourrai offrir à la FGB une championne digne de ce nom. Une représentante fière et debout, prête à combattre, et non à se cacher derrière les autres. Je suis ce qui sera arrivé de mieux à la FGB depuis très... Très longtemps.

Elle sort ensuite de la pièce, alors que la caméra s'éteint.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Fatale I.T.
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: La Domination Rose   Jeu 6 Déc - 14:11

On se retrouve dans la salle à manger d'un restaurant plutôt chic, où Sarah Filmore est assise à une table avec Neil Whitis. L'avocat et la lutteuse discutent de tout et rien, en regardant le menu qui s'offre à eux. Un serveur vient prendre leur commande, et les quitte, laissant le duo à ses discussions.

Neil: Tu as l'air très en forme Sarah. Ça fait du bien de voir ça!

Sarah: En forme n'est plus le mot, à ce stade-ci Neil. Je suis à un niveau que je n'avais encore jamais atteint. J'ai l'impression d'avoir un nouveau souffle de vie et ça me rend particulièrement heureuse.

Neil: Content de te l'entendre dire! Ces dernières années n'ont pas été simples pour toi et je suis content de te voir t'épanouir à nouveau.

Sarah: Merci. Je dois dire que ma position actuelle n'est pas facile, mais particulièrement satisfaisante tout de même.

Neil: C'est à dire?

Sarah prend une gorgée de son verre d'eau avant de répondre.

Sarah: Je dérange. Partout où je vais, je le sens. On veut me mettre des bâtons dans les roues et c'est parce qu'on me considère comme une réelle menace. Pour une fois dans ma carrière j'ai l'impression que le titre suprême d'une fédération est à ma portée, et on me le confirme en essayant de m'empêcher de m'en rapprocher. Ces interventions qui se passent à chacun de mes matchs en sont la preuve! On tente de me discréditer, mais la vérité C'est que les gens les plus intelligents, ceux qui comptent réellement, comprennent que je suis une future championne de la FGB.

Elle marque une pause et cesse de sourire.

Sarah: Syd aussi me perçoit comme une menace.

Neil: Il a l'air prêt à te laisser la place supérieure.

Sarah: C'est de la foutaise et tu le sais aussi bien que moi, Neil. Syd ne passera jamais au second plan. Pas par choix. Nous le savons tous les deux et c'est exactement pour ça, entre autre, que je l'ai épousé. Il a cette volonté de fer de gagner et de dominer ce qui se trouve devant lui. Que ça soit en affaires, en combat, peu importe, Syd est un vainqueur et il ne se laissera jamais reléguer la place de second rang.

Neil: C'est ce que je pense aussi. Mais il refuse toujours de t'affronter.

Sarah: Je suis d'accord avec toi lorsque tu dis qu'il n'aura pas le choix, un jour, de faire face à cette éventualité impossible à éviter. Il peut se voiler la face tant qu'il veut devant les autres, mais pour nous ça ne colle pas.

Neil: Ça n'a pas L'air de te déranger.

Elle prend quelques secondes avant de répondre, légèrement embêtée par la remarque.

Sarah: Oui et non... J'ai déjà un pas de plus que Syd de fait, j'ai fait la part des choses. Je suis sûre qu'il finira par le faire aussi de son côté, mais ça peut lui prendre un peu de temps. Il n'a pas encore réalisé que d'épouser quelqu'un qui fait le même boulot que toi, un boulot compétitif qui plus est, peut amener une compétition. Je préfère me coller à cette idée moins frustrante.

Neil l'observe longuement avant d'ôser poser la question.

Neil: Quelle est l'idée frustrante?

Sarah: Qu'il ne m'ait jamais considérée comme une potentielle compétition.

Neil place sa main sur celle de la jeune femme, et la tapote lentement en parlant.

Neil: Je crois que la première idée est la bonne, Sarah. Syd n'oserait jamais te considérer comme inférieure. Au contraire, j'ai l'impression qu'il te voit comme non seulement une compétition, mais aussi une menace, dans ce ring. Il redoute que tu puisses le battre et te rendre à un niveau qu'il n'aurait même jamais osé espérer atteindre lui-même.

Sarah: Et tu crois qu'il est impossible qu'on s'y rende ensemble?

Neil: Seule le temps nous le dira j'imagine. Voilà nos assiettes.

Il désigne du menton le serveur qui arrive effectivement avec leurs repas. Un deuxième serveur vient remplir leurs verres de vin, et le duo se sourit, Sarah légèrement pensive. La caméra s'éteint là-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Fatale I.T.
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: La Domination Rose   Mar 11 Déc - 18:34

Très peu de gens étaient présents devant l'école que fréquentait la petite Sia Filmore. Les cours étaient presque terminés, mais il restait un bon moment avant que la cloche ne sonne la fin de ceux-ci. Pourtant, devant l'établissement, on pouvait voir une voiture noire stationnée. Une femme aux cheveux dorés se trouvait adossée contre la voiture, les mains dans les poches, et le menton enfoui dans un foulard blanc d'une douceur évidente. Son long manteau rouge lui arrivait aux genoux, et un bonnet blanc trônait sur sa magnifique chevelure.

???: Sarah!

Elle tourne la tête dans la direction d'où provient la voix qui l'appelle, et lève les yeux au ciel. Il s'agit de nul autre que le protagoniste, M Cube. Il la rejoint, tout sourire, et s'installe aux côtés de la grande blonde.

Sarah: Notre match est dans deux semaines, inutile qu'on traîne ensemble d'ici là.

Le ton est tranchant, et Sarah semble encore plus froide que la température.

M Cube : Allons Sarah et les bonnes manières ? On peut se dire bonjour en se faisant la bise avant ça !

Contrairement à la miss, le protagoniste est de bonne humeur.

M Cube : Et une bonne équipe doit apprendre à passer du temps ensemble. Même si on ne compte pas refaire équipe après ce match, il va quand même falloir qu'on soit une bonne équipe. Je ne tiens vraiment pas à perdre contre eux.

Sarah: On a au moins ça en commun. J'ai besoin de cette victoire plus que tu ne peux l'imaginer et j'ai bien l'intention d'aller la chercher. Cette petite peste prétentieuse et pédante doit savoir où se situe sa place, et c'est dans les leagues mineures. Elle croit que sa quête de démontrer qu'elle est la femme alpha est plus importante que la mienne de prouver que je suis l'alpha, POINT? Elle va comprendre pourquoi elle n'est que contre les petites no-names alors que je flirte avec le titre suprême. Saloperie de Perez de mes deux. Comme si j'avais une minute à perdre avec une petite poufiasse dans son genre. No shit qu'elle a des victoires, elle affronte des gens dont tout le monde se fout alors que j'ai de vraies aspirations, moi, merde.

M Cube : Bah justement, si elle a encore zero défaite, c'est car elle n'a pas eu l'occasion de partager le ring avec Miss Sarah ! Et tout ça va être corrigé dans deux semaines dans le match par équipe. Après ce match, il sera temps d'ouvrir le compteur à défaites pour Alissa. Mais qu'est-ce que je raconte ? Après ce match, les dirigeants s'apercevront qu'elle n'est pas très compétente et elle sera virée. Avec un peu de chance, MJ Price prendra le même chemin. A moins qu'ils soient engagés comme arbitres. Après tout, il en faudra pour contrôler le rumble qui arrive. Ou vendeur de hot dog, c'est pas mal aussi.

Sarah: Il trouverait le moyen d'échouer là aussi. Alissa ne perd pas parce que personne ne trouve important d'intervenir dans ses matchs pour la faire perdre, et parce qu'elle n'affronte que des deux de pique. MJ Price n'est qu'une blague qui dure depuis beaucoup trop longtemps et à laquelle il serait grand temps que quelqu'un mette un terme. Il a fait quoi dans sa carrière à part devenir de plus en plus ridicule et de plus en plus inutile? S'il pouvait pas se reposer sur toi pour lui donner l'attention dont il a besoin, il serait encore incognito ici, personne aurait remarqué son retour. Et ça serait pas plus mal si tu veux mon avis. En fin de compte ils sont plutôt bien assortis ces deux losers. Je peux comprendre pourquoi ils s'entendent si bien en fait. La plèbe ne traîne pas avec la royauté.

M Cube : Et la royauté c'est nous ? Enfin, si on parle du roi et de la reine des nuls, ce seraient eux plutôt. Mais pas sûr que ce royaume survive après ce match par équipe. Et c'est dommage, la division par équipe avait peut être besoin de faire valoir. En tour cas, il n'y a pas que leur équipe qui est bien assortie. La notre aussi et dans le positif.

La blonde sourit enfin.

Sarah: Tu souhaites vraiment envoyer ton "ami" dans les griffes de Pétale? Tu veux sa mort ou quoi?

Elle ricane doucement avant de replacer son bonnet doucement.

Sarah: J'espère qu'il ne t'en voudra pas de lui faire obtenir une nouvelle défaite, je ne voudrais pas nuire à votre amitié. Mais comme je peux le constater il y arrive très bien par lui-même, et pour tout dire, la vérité c'est que je viens de mentir, j'en ai rien à faire que ça soit ton ami, ta groupie ou ta soeur, MJ Price va ressortir de ce ring avec un goût amer dans la bouche, qui lui viendra d'un souvenir de ce que c'est que de ne pas faire le poids. Ça lui apprendra à choisir plus attentivement ses alliés et ses adversaires. Les choix qu'il fait dans cette industrie laissent à désirer pour la plupart, et il serait temps qu'il fasse un move qui ne soit pas mauvais pour lui. Il ne va qu'à un endroit et c'est directement dans un mur. C'est dommage, on aura le rôle des méchants qui lui donneront la poussée qui lui manque pour qu'y s'y pète la face bien comme il faut. J'ai beaucoup à perdre.

Elle plante son regard dans les yeux de Cube.

Sarah: Mais ce match ne fait pas partie des choses que je peux me permettre de perdre. En fait, plus aucun match jusqu'à ce que je mette la main sur le titre de Gaillard. Et si tu m'aides à au moins remettre ces deux brebis perdues dans leur enclos plein de merde, je saurai t'en remercier en temps et lieux.

Elle tend la main vers son partenaire temporaire. La cloche signalant la fin des cours résonne en arrière plan et des parents sont arrivés entre temps pour venir chercher leurs enfants. Quelques curieux regardent d'ailleurs le duo. M Cube soutient le regard et sourit avant de lui serrer la main.

M Cube : Tout le plaisir est pour moi. Surtout si on supprime d'abord le problème Price.

Sarah: Problème?

Elle rit.

Sarah: C'est qu'une formalité sans importance.

Elle ouvre les bras pour accueillir Sia qui court s'y réfugier pour la serrer, heureuse de retrouver sa mère. La blonde ouvre la portière de la voiture et salue poliment M Cube qui s'éloigne pour la laisser à ses occupations, alors que la caméra s'éteint lentement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Domination Rose   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Domination Rose
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Epo dragoune rose
» nez rose clignotant....
» le nez de Certiclignote rose, qu'est ce qu'il veut me dire?
» Chronique Politique - Le Flamand Rose par LouisHubert
» La Cabale de la Rose d'Ebène.

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
L'élite :: En coulisse-
Répondre au sujetSauter vers: