L'élite

L'élite

au firmament
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Répondre au sujetPartagez | 
 

 PROMO

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
Defattaque
Retraité
avatar

Nombre de messages : 2505
Localisation : Parle à mon cul, débris !
Date d'inscription : 27/02/2010

MessageSujet: Re: PROMO   Mar 28 Aoû - 12:14

Une lumière apparaît au fond d'une pièce, un hurlement retentit. Un néon implose, et la lumière au dessus d'une chaise vacille. Un homme apparait, les mains sur son visage, les veines sur un crâne dégarnis bien sanglantes et prêtes à exploser. L'homme en question tremble, il y a une lame au sol, ce dernier se pose petit à petit pour se mettre en position plus que convenable sur la chaise. L'homme baisse les mains petit à petit et les pose sur ces cuisses, une larme à son oeil gauche... du sang sur le haut de son front, mais des cheveux tombant encore et toujours. La lumière arrête petit à petit de bouger dans tous les sens, et se calme sur le visage d'un être familier, ici, à la FGB. L'homme en question lève les yeux au ciel, et son visage tremblotant se met à bouillir de colère. Il se lève soudainement, et la bave aux lèvres, il attrape la chaise et la jète en face de lui. Une si belle chaise.. du bois d'acajou sûrement, mais la voilà réduit à néant.. plus qu'un tas de débris qui rejoindra la décharge la plus ... comment ? Ah oui.

L'homme hurle alors de toute son âme alors que le fracas de la chaise fait remuer les murs de la pièce et bouger l'ampoule au dessus de sa tête de plus belle :


Defattaque : MES TIFFES PUTAIN ! MES CHEVEUX ! MES POILS NOM D'UNE COUILLE ! VOUS ALLEZ TOUS CREVEZ !!! VOUS ME LES AVEZ PRIS ! ARRRRRRRRH !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Gaillard
LEGENDE
avatar

Nombre de messages : 1804
Age : 24
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: PROMO   Mer 29 Aoû - 9:51

Mark Gaillard : LOCK ON achève magnifiquement bien une saison remplie d'espoir pour la FGB. Le show fut à la hauteur des espérances des fans, Miss Sarah et Brujah St Michel ont chacun livré des prestations hallucinantes pour vaincre Blood et Wilson. Mais, il n'y a pas que les lutteurs qui ont assuré durant le show, car on ne les salue jamais assez, mais les arbitres ont eu aussi été à la hauteur. Je pense entre autre à Dédé Saucisson. J'ai commis une erreur et il m'a justement punit en me disqualifiant. L'arbitre est roi sur le ring et pousser Mayhem sur lui, méritait la DQ. Bref, la soirée fut au niveau que doit être la FGB, même la victoire du Julia' n'a entaché cette soirée pleine d'espoir.

Un autre événement a fait que cette soirée n'a pas été gâchée : l'absence du plus grand emm*rdeur de la FGB ... Kronos ! On ne l'a pas vu du tout durant le show. Pas d'interventions scandaleuses durant les combats, pas de coup en douce ... rien du tout, il n'était même pas en coulisse ! D'après mes renseignements, monsieur était déjà en vacances dans un luxueuse villa au soleil. Un mépris total pour les fans ... Kronos se la coule douce avec un cocktail au soleil alors que nous, nous trimons pour offrir un grandiose spectacle au monde. C'est à cause d'attitudes comme celles-là que la FGB a touchée le fond et c'est pour ça que j'ai du fonder un groupe de sauveurs. Mais bon je ne peux critiquer plus Kronos, car, lui absent, le show n'en a été que mieux.

_________________

Mark Gaillard est, et restera toujours comme la Suisse, neutre ! (Sauf quand ça parle du Titre Bloody !  Twisted Evil )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ucw-lutte.forumgratuit.org/forum
Methodcobra
Mid carter
avatar

Nombre de messages : 442
Age : 31
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: PROMO   Jeu 30 Aoû - 1:12

On se retrouve dans le QG dans la FGB où l'on voit Julio en train de marcher afin d'aller déposer sa fiche d'inscription, Il semble porter une chemise avec des motif et adopte les cheveux semi long brun. Il avance lentement sans regarder en arrière.

Azrael *voix*: Alors, on décide d'aller soit même?

Julio Angelo : Ouais, je me suis ditque cela n'a pas fonctionné avec toi ainsi qu'avec le nerd. J'me suis
dit qu'en entend soi-même, cela serait parfait et j'ai l'étoffe pour me battres avec les armes.

Azrael *voix *: Oooh! Alors on va faire joujou avec Sarah Filmore, pourquoi tu l'inviterais pas à dîner un coup partie, tu as une belle gueule, et les femmes adore les hommes charmant.

Gamegenie *voix *: Ou peut-être l'inviter à une partie de Dance Dance Revolution?

Julio Angelo : Quoi?! pourquoi je ferais une chose pareils? Tout se que je veux et la défier pour la bloody title, je ne veux pas de son cul, elle est déjà marié à Syd Filmore. Je veux juste prouver que je suis un excellent Bloody champion.

Azrael * Voix *: Tu devrais me remercier, car sans mon intellect, tu aurais continuer à airer dans l'ombre de Methodcobra et Yan à faire le bouffon de service..Ha ha ha ha ha ha ha ha!

Julio Angelo : Reste que je suis celui qui contrôle ce corps, alors le mérite me va à moi aussi.

Gamegenie * voix * : Et à moi? J'ai aussi euh.....non laissé faire je vais retourner jouer à Street fighter 5.

Gobelet contenant une délicieuse boisson chaude à base de cacao dans la main droite. Observant la scène non pas de l'oeil gauche mais bel et bien des deux yeux. Le protagoniste, M Cube, sourit à l'homme qui apparemment n'était pas seul dans sa tête. Enfin, pouvait-il le juger sur cela ? Après tout, l'être humain pouvait avoir une multitude de personnalité différente. Le moins fou était celui qui arrivait le mieux à le cacher. Enfin, nous ne sommes pas dans un cours de psychanalyse mais bel et bien dans une promo de lutte, c'est pour ça qu'on se reconcentre sur le plus grand des héros qui s'approche de Julio Angelo.

M Cube : Salut toi ! Moi c'est M Cube, 26 ans et ancien catcheur dans cette fédération. J'ai cru comprendre que tu parlais seul alors je me suis dit que tu devais être quelqu'un d'assez sociable. Tu travailles ici ? Tu peux peut-être m'aidé. J'ai du mal à trouvé où est le bureau des recrutements.

Il le regarde de haut en bas.

M Cube : Avec le physique que tu as, tu es sûrement... Hum, non je te laisse te présenter. En tout cas, tu as devant toi un ancien et un futur champion. Pour le présent, faut attendre donc, hahaha.

L'italo-Québécois se tourne en serrant la main du Protagoniste.

Julio Angelo: Julio Angelo, 32 ans, 2 fois Bloody champion, tu m'as sûrement sur l'identité d'un geek jouant au jeu vidéo ou d'un clown détraqué.

Azrael * voix*: Ho ho ho! C'est mon cher Cubinou, j'aimerais savoir de ses nouvelle, Il va bien? Pas trop déçu de sa défaite lorsque j'étais Bloody champion, allez! Dit-lui bonjour de ma part.

Julio Angelo: Cela n'est pas le moment Azrael! Je suis en pleins discussion avec M Cube.

Azrael * Voix*:
Mais cela fait un bail que je n'ai pas vu Cubinou, peut-être qui voudrait savoir de mes nouvelles.

Sans porter attention au Bouffon Noir qui agit comme conscience, Julio regarde le français avec un sourire.

Julio Angelo: Azrael vous fait dire bonjour...

Azrael * voix*: C'est tout! Mais force toi un peu l'ami....

M Cube :
Enchanté Julio, c'est donc toi le champion actuel ? Mais un champion sans ceinture, c'est un peu bizarre non ? Quand j'étais champion Bloody, je me rappelle, je trainais toujours avec et…

Il se rappelle que Julio a prononcé un nom que le protagoniste connait bien.


M Cube :
Hey mais tu n'aurais pas dit le nom d'Azrael par hasard ?

Il approche son oreille au niveau du ventre de Julio puis se redresse pour crier au niveau de son oreille.

M Cube : Azrael, c'est moi, tu m'entends ?!

Julio sursaute et voilà maintenant que notre héros préféré le prend dans ses bras.

M Cube : C'est un plaisir de te voir Azrael ! Enfin je ne te vois pas mais tu as l'air d'être parmi nous. Et l'autre geek, j'en ai connu un. C'était Gamegenie. Il est ici aussi ? C'est chouette !

Julio Angelo: C'est Sarah Filmore pour être précis, mon but était de faire ma place mais Azrael insiste à se que je croise le fer contre madame Filmore.

Azrael *voix*: Arrête! Je suis sûr que tu baves de désir de prendre son titre grand fou.

M Cube semble songeur. Tout d'un coup il sourit.

M Cube : Tu veux dire qu'une jolie demoiselle a un titre ? Mais c'est chouette ça ! Je devrais lui prendre. Je pourrais ainsi toucher une fille sans être accusé d'être un harceleur vu que je le ferai pour le bien du spectacle ! Merci de m'avoir donné l'idée Julio, tu es vraiment un chic type ! Mais normal venant d'un gars qui a l'air de bien connaître Azrael.

Julio Angelo: On a déjà croisé le fer lorsque tu faisais connaissance avec mon alter ego, on a même eu des moments inoubliables comme des let's play ou notre fameuse guerre.

Gamegenie *voix* : Mais j'étais pourris à Donkey Kong country.

Azrael * voix* : Se que c'étais ennuyant ses demandes de défis dans les jeux vidéos.

M Cube : J'ai du mal à comprendre. J'ai l'impression que tu parles comme si vous étiez trois. Enfin, pas d'importance j'imagine. C'est des beaux souvenirs que tu m'as rappelé, je t'en remercie. Franchement, j'ai un peu de peine. La peine car si j'ai bien compris, tu risques d'être un de mes futurs adversaires car tu veux te retrouver sur ma route. Julio, sois sympa, il y a sûrement moyen de faire autrement. Reste en dehors de mes histoires, laisse moi gagner mes titres et tout ira bien pour toi. Dans le cas contraire, ça se passera aussi bien pour moi. Que vous soyez un, trois ou même mille, ça ne fait pas de différence. Personne ne peut battre le protagoniste sauf quand je ne suis pas en forme, mais cela reste un détail de l'histoire.

Julio sourit.

Julio Angelo: Et si je refuse que vas-tu faire? Me défier dans un jeu vidéo auquel je n'ai aucune chance? Tu vas en parler à Kronos de m'interdire? Ou peut-être que tu vas me fouttre la raclée de ma vie. Malheureusement pour toi, je suis assez cinglé pour vouloir risquer une opportunité d'avoir une droite du Protagoniste. Je serais curieux de voir, si tu cognes comme une fille ou pas.

Azrael * voix*: Je peux déjà te confirmer qu'il cogne comme une gonzesse.... Ha ha ha ha ha ha ha!

Julio Angelo: Azrael vient tout juste répondre à ma question, ce qu'il est sympa.

Il croise des bras en souriant.

M Cube : Si tu refuses, je ne partagerai pas mon gouter avec toi. Et toc. Un bon point pour commencer. Pourquoi te faire interdire ou te défier dans un jeu ? Je veux que tu aies tes chances. Et cogner comme une fille, qu'est-ce que ça veut dire ? Je peux t'assurer que si je t'envoyais ma mère et qu'elle te cognait, tu prierais pourque même un grizzly fasse un combat avec toi. Ne sous estime pas la gente féminine Julio, elle peut vraiment être effrayante. Surtout si tu oublies la St Valentin ou de ranger la vaisselle ou même… Non en fait elle est toujours effrayante. Tu ne dois pas connaitre ça la gente féminine vu le plan à trois que tu t'offres.

Sourire un peu moqueur de la part du protagoniste et Julio se frotte la tête en réfléchissant.

Julio Angelo: Moi qui s'attendait à une baston, cela me déçoit venant de toi, J'aurais espérer à une échanges de droites afin de s'initier à la FGB, car se c'est qu'ils veulent de la violence, du sang ainsi que la brutalité. Mais au lieu de cela, j'ai le droit à une histoire avec ta mère. Je comprend que les femmes peuvent avoir un tempérament effrayant. Mais se qui est de sujet, est de toi,moi ainsi que le grand retour à la FGB.

Azrael * voix* : Tu ne devrais t'attendre grand chose de Cubinou, Il a toujours été bon pour décevoir les autres.

Gamegenie * voix* :
Moi je l'aime bien Cube, Il m'a aidé dans la playtrough de Donkey Kong 64.

Julio Angelo: Navré pour toi Cube, mais nos chemins devra se croiser et si tu es chanceux peut être que tu croiseras Azrael si je le laisse sortir.

Azrael *voix*: Oh! Oh! Monsieur me laisse enfin sortir?

Julio Angelo: Pas pour le moment

Azrael * voix*: Roooh! se qu'il peut être rabat joies.

M Cube : Interessant. Tu auras peut être tes chances. Essaye de multiplier ta force de combat par trois également. Il faudra au moins ça contre moi. Enfin, si je ne sors pas non plus une multitude de personnalité. Je peux être imprévisible si tu te rappelles bien. Bon, une partie de Donkey kong maintenant ? Ou tu préfères 1, 2 switch ?

Grand sourire du protagoniste et Julio fait de mêmes.

Julio Angelo: Je vais commencer par faire une ballade dans les locaux de la FGB et on verra par la suite, si j'ai envie à vouloir gamer.

Il fait un clin d'oeil au protagoniste

Gamegenie *voix*: Tu aurais du accepté, j'étais prêt à vouloir montrer mes talents sur la Nintendo Switch.

C'est sur les mots de Gamegenie que la scène se termine, lorsque Julio va dans le sens contraire du Protagoniste afin de se ballader dans les coulisses de la FGB

HG: avec la collaboration de M Cube
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Defattaque
Retraité
avatar

Nombre de messages : 2505
Localisation : Parle à mon cul, débris !
Date d'inscription : 27/02/2010

MessageSujet: Re: PROMO   Mar 25 Sep - 14:24

Des hennissements et un vacarme insupportable. Pour sûr, on se retrouve dans les coulisses de la FGB et Defattaque tente de frapper comme il peut le cheval même si des personnes et autres techniciens tentent de l'en empêcher. Une femme raccompagne la bête hors de l'arène. Des jurons pleuvent alors sur toute la peuplade :

Defattaque : Bouquetin ! Chimère de babouin ! Vieille chaussette ! Espèce de saloperie malpropre ! D'où tu chies ici juste à côté de moi ! Hein ! Je sais QUI t'a envoyé, et je lui ferais la peau ! Et quand je l'aurais tanné, je me ferais la tienne ! Bourrique ! Mulet ! Connard !

Sécurité : Calmez vous, sinon on vous sort aussi monsieur !

Defattaque : PARDON ?

Technicien : Hein ? Mais Philou t'es malade ?

Sans crier garde (et ça aurait été bête de sa part), Def' attrape le mec de la sécurité par le col et le plaque contre les caissons (vous savez, y'a toujours des caisses qui servent à rien dans les backstages juste pour que les gens puissent se baguarrer en toute tranquillité).


Defattaque : Tu veux me calmer ? Essaye maintenant pecnot ! Beaucoup on voulu que je ferme ma gueule mais peu on réussit, et donc ça fait que tu fais partie de ces gens qui n'y arriveront pas. Fais ton job', ok, mais si tu l'fais trop bien, tu t'retrouveras avec les molaires qui risquent de saluer tes orteils. T'es pas un sauveur !

Technicien : Monsieur. Je crois que vous y êtes aller un peu fort.

Defattaque : Ah oui, il est un peu dans les vappes. Toussa' c'est la fautes des sauveurs ! Pour sûr, ils méritent bien de prendre mon pied au cul pour ces affronts ! D’abord la merde de cheval, ensuite un homme ko dans ces couleurs, ça doit cesser ! Tony, Julio, et toute votre bande de mollusque. Je vais vous massacrer !

Il trace son chemin, laissant le pauvre garde inconscient au sol, sous le regards des techniciens et autres membres du personnel impuissants.

Technicien : Mais non.. fin ... roh, faut en parler à la direction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julianinho
Juliette
avatar

Nombre de messages : 2191
Age : 31
Localisation : Dans la légende !!
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Re: PROMO   Jeu 27 Sep - 20:26

On retrouve Jiji avec l’un des nombreux revenant, Kevin Holley.
 
Jiji : Kévin, c’est une surprise de vous revoir après autan d’année sans nouvelle ?
 
Kévin : Une bonne surprise Jiji, en effet ça fait longtemps, trop longtemps, mais le passé est le passé, c’est un nouveau départ, on efface tout, si je suis la aujourd’hui, c’est pour montrer sur le ring qui est le vrai « Patron » dans cette industrie, ni plus ni moins.
 
Jiji : Vous avez pris beaucoup de masse musculaire, c’est le moins que l’on puisse dire, mais pas seulement, pourquoi ce complet changement de look ?
 
Kévin : Hof tout ça c’est du détail Jiji, disons que les dernières années n’ont pas étais calme, mais comme je te l’ai déjà dit je ne suis pas là pour parler du passé, je suis là pour bastonner des mecs, pas pour raconter ma vie.
 
Jiji : Je pense que le message est clair, sinon comme vous devez le savoir votre frère à ré…
 
Kévin : Je t’arrête Jiji, tous ce que peut faire ce taré je m’en cogne, je ne veux ni redevenir son coéquipier, ni l’attaquer, ni l’approcher, rien que parler de ce ringard me donne envie de vomir, je ne veux même pas le croi…
 
Julianinho : Ooooh mais qui voila ??
 
On voit arriver le Kid et Random avec …, chacun leur titre sur l'épaule.
 
Julianinho : C’est mon petit frère chérie, alors encore en vie, t’es la pour me féliciter ?
 
Le Kid tapote son titre
 
Kévin : …
 
Kévin Holley part sans même regarder son frère, sans le moindre mot.
 
Julianinho : Il a jamais étais très expressif mais quand même.
 
Bill : Il doit être jaloux comme Bozo, c’est dur pour eux de s’apercevoir qu’ils nous sont devenus inutile désormais.
 
Julianinho : Je le comprends, pour lui les Cabochard ça devait être toute sa vie, de voir que l’équipe de Julianinho/Random est entrain de tout éclipser doit être dur à vivre…
 
Bill : Tu as tout dit partenaire, même s’il me semble que l’équipe est celle de Random/Julianinho, sinon t’as tout bon.
 
Jiji : Plutôt que nous refaire encore et encore le même gag, vous ne devriez pas vous trouvez un nom d’équipe ?
 
Bill : Ce n’est pas une mauvaise idée, on pourra sortir des nouveaux produits dérivés, ça rapportera du pognon.
 
Julinainho : J’aime quand tu parles comme ça, maintenant faut trouver un nom, je vais lancer le sondage sur « mes réseaux sociaux », nos millions de fans pourrai avoir quelques bonne idées.
 
Et les champions par équipe s’en vont discutant de la masse de thune qu’il vont se faire laissant Jiji seul avec son visage dépité comme après quasiment chaque interview de ces deux la.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Legion
MAIN EVENTER
avatar

Nombre de messages : 1123
Age : 39
Date d'inscription : 22/05/2008

MessageSujet: Re: PROMO   Sam 29 Sep - 13:14

Mais qui voilà, déambulant micro en main face à la caméra dans les couloirs de son lieu de travail favori ? Mais oui, c'est votre interviewer préféré JiJi ! Il s'arrête d'ailleurs, et accueille avec sa chaleur habituelle un des employés de la compagnie, ou plutôt une employée... qui ne semble pas vraiment enjouée à l'idée d'être ici en ce moment.

JiJi : "Bonjour, je suis JiJi. Je me trouve dans les coulisses de la FGB et j'ai à mes côtés l'une des participantes toujours en lice pour le tournoi Century, et qui a bien voulu m'accorder cette entrevue..."
Elena Irons : "pas eu trop le choix."
JiJi : "... Elena Irons. Bonjour Elena."
Elena Irons : "..."
JiJi "Vous faîtes partie des vétérans de la FGB, et toujours sous contrat avec la compagnie. Pourtant, ces derniers temps, vous paraissez plus effacée, plus distante. Etes-vous préoccupée par quelque chose ?"

Déjà agacée, la lutteuse lâche un grand soupir et se contente de répondre d'une voix monotone.

Elena Irons : "Je me contente de faire mon travail."
JiJi "Mais on vous sent moins passionnée, moins impliquée. Même les rares matchs que vous effectuez semblement moins intenses. Commencez-vous par vous lasser ? Ou avez-vous quelque chose en tête ?"

La réplique d'Elena est teintée de plus d'énervement.

Elena Irons : "J'attends de L'avoir en face de moi. Et là, tu en auras, de l'intensité."
JiJi "J'ai bien compris que vous êtes obnubilée par votre vengeance contre Legion, mais cela vous a coûté votre amitié et complicité avec Christie Ravenstone et Melina Sax."

Cette fois, c'en est trop pour Irons qui aggripe la main de JiJi qui tient le micro et l'amène brusquement à elle, celle-ci fusillant le reporter du regard.

Elena Irons : "Je t'arrête tout de suite, JiJi. Ces... choses ne sont pas Raven et Melina. Ce ne sont que des copies. Des étrons dégoulinants de fausseté. Des ersatz d'humains qui n'ont absolument rien à voir avec mes amies. Christie et Melina sont quelque part, retenues contre leur gré, et je sais qui en est responsable. Mais elles ne sont pas à la FGB, elles ne combattent pas à la FGB. Je compte bien avancer dans le tournoi Century pour faire cracher le morceau à Legion, qu'il me dise où il les a enfermées, et ensuite je lui ferai la peau une bonne fois pour toutes."

Bien que légèrement craintif face à la vive réaction de la lutteuse, JiJi n'en démord cependant pas et continue de faire son boulot de manière professionnelle.

JiJi "Vous voulez dire que vous n'êtes entrée au tournoi que pour faire face à Legion ? Vous ne souhaitez pas aller jusqu'au bout ?"
Elena Irons : "Non. Je me fous du tournoi. Je me fous des opportunités de titres. Je me fous de la FGB ! Je veux Leg..."
??? : "Bla, bla, bla. Bon on va arrêter les conneries deux secondes, tu veux ?"

Une voix s'élève, grave, derrière la lutteuse, une silhouette impressionnante s'approche du duo pour se présenter à l'objectif de la caméra, l'air on ne peut plus sérieux. Affublé de vêtements en jeans troué, une batte barbelée posée avec nonchalence sur l'épaule, l'homme est loin d'être un inconnu dans l'univers de la FGB. Un ancien champion Suprême de la fédération. Ce qui semble étonner Elena qui affiche de plus en plus un air complètement blasé.

Elena Irons : "Qu'est-ce que tu fous là ?"
Luther Kay : "Je viens te remettre les idées en place. Tu es tellement abrutie par Lui que tu ne vis même plus, tu ne fais plus attention à rien. Regarde un peu ta tronche ! Tu pourrais presque postuler pour le prochain film de Romero !"
Elena Irons : "Je m'en f..."
Luther Kay : "... fous, ouais je sais ! Mais tu vois, c'est ça le problème ! Moi, je m'en préoccupe. Me me préoccupe de ta carrière, et surtout de ta santé, surtout mentale. Et actuellement, c'est loin d'être la joie, si tu vois ce que j'veux dire. Alors je suis allé voir la Direction, signé un contrat, et je rempile à la FGB. Et je vais te coller aux basques, te remettre sur le droit chemin, faire revenir la Irons ambitieuse, combattive, hargneuse et persévérante que j'ai toujours connu jusqu'à présent. Pas cette loque que tu es devenue."

Le visage d'Irons se crispe de plus en plus d'une colère à peine contenue, alors que ses poings se referment avec force. La mâchoire serrée, elle marmonne un mot que son compagnon ne laisse même pas le temps de terminer.

Elena Irons : "Enf..."
Luther Kay : "J'ai pas fini, ma jolie ! A partir de maintenant, à part quand tu le rencontreras, tu oublies Legion. Tu oublies Christie et Melina. Tu oublies ta quête de vengeance. Et tu te reprends ! Tu vas vivre de nouveau ! Tu vas te battre à nouveau de toutes tes forces ! Tu vas grimper à nouveau les échelons de la gloire ! Reconquérir le coeur des fans que tu as laissés tomber ! reprendre à nouveau le flambeau d'Arya que tu as abandonné en cours de route ! Et tu vas me faire le plaisir de gagner le seul titre de la FGB que tu n'as encore jamais réussi à remporter ! Parce qu'à l'époque, tu aurais tout fait pour mettre la main sur cette foutue ceinture suprême, et tu en as le putain de potentiel ! SOIS ELENA, BORDEL ! Et crois-moi sur parole, si tu dévies encore, Bloody Mary se chargera de te faire une piqûre de rappel ! Il y a tellement d'autres choses à faire avec tous ces nouveaux lutteurs avides de palmarès ! Autant de tronches de cake à fracasser dans la joie et la bonne humeur ! Ceux qui se croient les sauveurs, notamment. J'ai bien envie de leur botter le cul bien profond. Ou Kronos, tiens ! Ca fait longtemps que je ne l'ai pas emmerdé. Et je compte sur toi pour m'y aider !"

L'espace d'un instant, Elena semble bouillir de l'intérieur, tout en se retenant tant bien que mal face aux propos véhéments de Luther, le fusillant littéralement du regard. Mais elle n'a pu contenir toute sa rage, balançant soudainement un coup de poing contre le mur pour évacuer toute sa colère et sa frustration avant de s'éloigner rapidement des lieux sans un mot. Toujours très terre-à-terre, JiJi se tourne vers Luther Kay, tenant à continuer l'entrevue.

JiJi "Alors c'est officiel ? Vous êtes de retour à la FGB ?"
Luther Kay : "Et pas qu'un peu, little boy ! J'ai suivi l'évolution de la FGB ces derniers temps, et le regain d'intérêt ainsi que le renouvellement du roster m'a redonner le sourire et l'envie de participer de nouveau à cette aventure. Je commençais à rouiller des articulations, et ma p'tite Bloody Mary avait besoin de sortir un peu et rencontrer de nouvelles têtes. Que dire du retour de certains gros noms de la lutte ! Des anciens de la SoW qui frappent à la porte de la FGB, seule fédération originale encore en activité ! Ah, que j'aimerais danser à nouveau avec ma petite Pestale et flanquer une rouste monumentale à Justine Danger. Que d'opportunités nouvelles ! Il était grand temps que cela bouge à nouveau, car ce n'est pas avec ces branquignols de bas étages que sont les Sauveurs qu'ils vont faire remonter l'intérêt des fans envers la FGB."
JiJi "Vous voulez déjà entrer en guerre contre les Sauveurs ?"
Luther Kay : "Doucement, petit ! Chaque chose en son temps. Laissons mûrir le fruit pour mieux le croquer. De toute façon, tu me connais, j'arrive toujours là où on ne m'attend pas ! Sur ce, tu m'excuseras, mais toute cette excitation me donne grand faim. A la prochaine, JiJi !"

Sur ces mots, Luther s'éloigne à son tour, ne laissant pas l'occasion à JiJi de le relancer avec d'autres questions.

JiJi "Et bien je crois que ce sera tout pour aujourd'hui. Je vous dis donc à très bientôt pour un nouveau show !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Legion
MAIN EVENTER
avatar

Nombre de messages : 1123
Age : 39
Date d'inscription : 22/05/2008

MessageSujet: Re: PROMO   Mar 2 Oct - 22:11

Pour celles et ceux qui habiteraient encore au fin fond d'une grotte de Kronosie Orientale, Laissez-moi me présenter : Je suis Luther Kay, ancien champion suprême de la FGB et premier King of Butchery. Et ce soir, je dois faire passer un message à deux pseudo-lutteurs qui polluent la FGB depuis leurs débuts par leur présence insignifiante et la nullité de leurs performances. Deux branquignoles qui d'une part n'ont rien à faire dans une fédération de qualité comme la FGB, mais qui en plus se permettent de souiller des noms synonymes de grande carrière.

Oui, c'est vous que je vise, Luther Kroft et Billie Kay.

On va d'ailleurs faire "honneur" aux dames en commençant par la Billie, voulez-vous ? J'ai suivi de loin ta "carrière" à la FGB en sirotant tranquillement ma bière en pensant voir un quelconque talent fleurir au sein de la Fédération de la Grosse Baston. Oui, je précise bien "de la GROSSE BASTON", parce qu'apparemment, tu n'as pas bien compris le principe de te foutre dans la gueule de tes adversaires, ma jolie. Je ne sais pas ce qui t'est passé par la tête à signer un contrat en portant MON nom - et heureusement que c'est qu'un pseudonyme, parce que sinon, je crois que j'en aurai carrément gerbé ma mousse ! - mais tu n'es certainement pas à ta place ici. A la FGB, on se bat, on saigne, on sue et on recommence jusqu'à ce qu'on grimpe au top ! On n'est pas ici pour rigoler, ni poster des vidéos YouTube de tutos make-up triple épaisseur. Pour ça, tu me feras le plaisir de prendre tes cliques et tes claques et postuler pour le poste de potiche dans une émission de télé-réalité, où ta gueule enfarinée et barbouillée de rouge à lèvres fera sensation auprès des ados boutonneux et gras du bide qui se feront un plaisir de se toucher la micro-nouille en pensant à ton gros cul sans saveur. Tu n'es pas une lutteuse, tu n'as même pas le dixième du talent de Xian... Sian... Chihuahua. Et dieu seul sait si elle est déjà au raz des paquerettes niveau talent. Depuis mai, tu n'as absolument rien fait, aussi bien en solo qu'en équipe. Tu laisses ton partenaire Ryu faire tout le boulot. Et tu te paies même le luxe de subir chaque tombé de ton équipe. C'est indigne d'un Kay, et qu'on soit bien clair entre toi et moi : à partir de maintenant, tu ne porteras plus ce nom. Si tu reviens sur le ring et que j'entends encore MON nom pour désigner la médiocrité même de ta petite personne, je viens personnellement m'occuper de ravaler ta façade cimentée de farine et culbuter ton arrière train à grands coups de batte jusqu'à ce que tu franchisses la frontière Kronosienne une bonne fois pour toutes. Et si jamais tu repasses la ligne, je te passerai l'envie de poser un centimètre de pied sur le sol Kronosien.

Quand à cette chiotte de Kroft, tu es la pire lavette qui m'est été donné de voir dans toute ma carrière. Une sombre merde qui pense tellement être parfait qu'il finit par devenir la perfection des losers, avec une série de défaites à en faire pâlir Mr. Jobber lui-même. Et pourtant tu persistes à revenir. Tu crois encore que tu mérites la gloire, mais tout ce que tu récoltes, c'est la poussière du parquet. Il n'y a qu'un seul Luther à la FGB, et tu n'en es qu'un ersatz de lutteur, une chiure de mouche, une vomissure des bas-fonds berlinois. Un sac à merde qui s'est retrouvé dans les poubelles de la FGB. Le Total Package des éboueurs Kronosiens, garanti 100% stéroïdes. Et en prime vous aurez droit à une greluche sonnant l'arrivée imminente du sac à vomi estampillé "Deutche Qualitat". Un parfait Bon A Rien, une lopette que même Mr. Jobber pourrait honteusement battre à plate couture. Et ça se paie le luxe de se prénommer Luther ? Qui t'a demandé l'autorisation de porter MON prénom ? Qui t'a permis de le souiller avec ton talent ultra-merdique. Toi aussi, je ne veux plus te voir dans le paysage, le bosche. Ou sinon, tu subiras le traitement made in Luther Kay que je réseve aux merdeux dans ton genre. Tu vas retourner dans ta décharge par le premier bateau qui part et ne plus remettre tes sales pattes à la FGB. Dans le cas contraire, j'enfilerai le costume d'éboueur spécial pour dégager la sombre merde que tu es avec ma partenaire Bloody Mary. Et on ne sera pas trop de deux pour évacuer tout ce tas de viande faisandée qui supporte ta grosse carcasse.

Billie, Kroft, ceci est une promesse. Ne remettez plus jamais les pieds à la FGB. Et ce, à partir de maintenant. Je me contrefous que vous ayez encore un contrat en cours, que vous ayez un visa de travail en bonne et due forme. Je vous revoie ici, je m'occuperai personnellement de votre cas. Et encore, j'ai été gentil. D'habitude, je ne laisse aucun ultimatum, aucune sommation, j'attaque sans prévenir et ne vous laisse aucun cadeau. Alors croyez-moi, c'est votre jour de chance et votre seule opportunité de vous barrer d'ici en un seul morceau.

Bye bye, les bouseux. Vous avez jusqu'à STORMBLAST pour ficher le camp d'ici. Tic... Tac... Tic... Tac...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tirsalliés.com
Retraité
avatar

Nombre de messages : 2250
Age : 24
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: PROMO   Mer 3 Oct - 10:45

Un homme tape à une porte.

- Allez, ouvre, s'il te plaît!

Pas de réponse.

L'homme toque plus fort.

- Je sais que tu es là ! Ouvre! Je sais que ça ne va pas fort mais...

Toujours pas de réponse.

L'homme soupire
.

- La FGB a besoin d'une Dream Machine... je reviendrai...

Il commence à s'éloigner, quand la porte s'entre-ouvrit.

- Qui c'est?

La voix est un peu roque ; on entend l'alcool et les clopes.

L'homme se précipite :


- C'est moi, Casimir!

- Le gros lézard orange?

- Non, Casimir Ketchup! Ton ancien partenaire!

- Ah c'est toi... qu'est-ce que tu me veux?

- Je veux t'aider à t'en sortir! Tu peux l'alcool et la clope!

- C'est pas tes oignons mon coco...

- On a été partenaire! J'ai été ton plus grand fan!

- Et t'étais où ces dernières années quand j'essayais de faire mon retour à la FGB et qu'on m'empêchait de revenir? Quand je me faisais rejeter par tout le monde? Hein? T'étais où?

- J'ai voyagé...

- T'as voyagé! Grand bien t'en fasses... y'en a qui crevé ici pendant que Mossieur faisait une croisière ou je sais pas quoi...

- En fait...

- Je m'en fous. Tu m'as lâché, comme tout le monde.

- Mais l'important, c'est que je sois là maintenant! On peut revenir, ensemble! Comme au bon vieux temps! Je t'ai déjà sorti de la merde une fois, je peux le refaire.

Un rictus s'affiche au coin des lèvres de Théodore J. Detwailer. Il sort une clope, qu'il allume lentement.

- Mon sauveur...

- Exactement.

- Tu te prends pas pour de la merde mon grand. Tu te prends pour quoi pour décider de "sauver" quelqu'un ? Et si je veux pas être sauvé?

- Mais...

- Y'a pas de mais. Je ne veux pas revenir. Je ne veux plus revoir ta gueule, ni celle de personne. Je suis tranquille, on m'emmerde pas. J'ai réussi à avoir un peu de thune, un ex-associé m'entretient, j'ai des trucs sur lui... bref, je suis peinard. Pas besoin de toi.

Il commence à refermer la porte, que Casimir bloque avec son pieds.

- Mais... mais y'a pas que moi! Y'a tous les fans!

Théodore balance sa clope et hurle :

- MAIS IL ETAIENT OU LES FANS QUAND J'ETAIS DANS LA MERDE!

- Je...

Théodore se calme.

- Ils s'en foutaient de moi. Je leur dois rien.

- Mais... écoute, la FGB vit encore. Elle a besoin de toi.

Théodore se contente de ricaner.

- Si! La FGB a besoin d'une Dream Machine.

Théodore le fixe des yeux un petit moment, l'air pensif.

- Je sais que tu veux revenir! Je sais que tu es aigri, mais c'est ce dont tu as besoin! Et le public a besoin de sa Dream Machine!

- Besoin d'une Dream Machine hein...

- Oui! Il leur faut du rêve! Tu vas pas laisser la FGB à des gens comme Julianinho!

- Ouais... ils ont besoin d'une Dream Machine. Attends.

Théodore disparait un instant dans son appart. On l'entend fouiller. Il revient avec sa paire de lunettes de soleil en forme d'étoile.

- Voilà.

Casimir sourit

- Je t'ai convaincu.

- De revenir? Non. Je veux toujours que tu me foutes la paix. Tu penses que la FGB a besoin d'une Dream Machine? Tiens.

Il lui tend les lunettes.

- C'est... c'est pour moi?

- Pour qui d'autre? Prends.

- Mais pourquoi?

- Tu me dis qu'ils ont besoin d'une Dream Machine? Peut-être bien. Mais ce ne sera pas de moi. Je ne peux plus, je ne veux plus. Alors prends ces lunettes, c'est toi la Dream Machnine maintenant.

Casimir le regarde bouche bée.

- Je ne peux pas accepter.

- Ne me casse pas les noix veux-tu. Tu les prends, ou je les détruits.

Il met les lunettes sous son pied.

- Moi je les écrase s'il le faut.

- Ok ok!

Casimir les ramasse, et les mets sur ses yeux.

- Bon, mon coco, c'est toi la Dream Machine maintenant. Alors deux choses : de un, fais pas honte à ce nom. De deux, change moi ton putain de nom de famille.

- Ketchup?

- Oui Ketchup, sérieux. C'est pas ton vrai nom non?

- Non.

- Reprends ton vrai nom alors, ça ira mieux...

- Casimir Casimirovitch Ketchuparian?

- Bon... on va couper je pense. Casimir K. Ca suffit.

- Je...

- Et casse toi maintenant. Ne viens plus m'emmerder. Démerde toi avec ce que je t'ai donné.

Théodore lui claque la porte au nez.

Casimir regarde sa paire de lunettes. Un sourire vient illuminer son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julianinho
Juliette
avatar

Nombre de messages : 2191
Age : 31
Localisation : Dans la légende !!
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Re: PROMO   Mer 3 Oct - 19:53

On retrouve le Kid et Jiji devant un pc.


Julianinho : Regarde, c'est ce que je t'avais dit, dans quasi toute leur promo il y a toujours un petit mot pour moi, t'as vue Jiji hein, quand je dit que je suis le cœur de cette fed !!

Jiji : Euu... si vous voulez, mais je comprend toujours pas ce que je fait là, on les a tous vue ces promos...
 
Julianinho : Arrête Jiji, tu les as visionnés en vite fait parce que c'est ton taff, mais personne n’écoute vraiment ce que ces branquignols on à raconté, si mes fans les plus assidus ne m'avais pas prévenu sur mes réseaux, je m'en serai même pas aperçus.


Jiji semble ne pas trop savoir quoi répondre pour ne pas vexé le Kid, heureusement Bill arrive et le sauve.


Bill : Ah partenaire, tu tombe bien j'ai un truc à te demander.

Julianinho : Vasy partenaire je t’écoute.

Bill : A propos du match à STORMBLAST, il faudrait qu'on se prépare mieux que ça.

Julianinho : Mais de quoi tu t'inquiète d'un coup, les 2 Ringard qu'on affronte sont des ancêtres sans grand talent, nos titre ne risquent rien.

Bill : Biensur, je ne parlez pas sur le ring, je parlais au niveau merchandising, on vent pas assez de produit dérivé, et je crois que j'ai l'explication, on est trop fort, trop impressionnant, La Plus Grande Equipe De Tout Les Temps est trop forte, trop dominatrice...

Julianinho : Je voit ce que tu veut dire, on domine tellement la division par équipe, on gagne tellement facilement que les gens n'on pas le temps de nous appréciez a notre juste valeur.

Jiji : Euuu... Mis a part lors de la prise de titre, votre équipe ne compte aucune victoire...

Julianinho : Jiji ne te mêle pas de ça, c'est une discussion entre champions.


Bill : Pour en revenir au problème, tout le monde sait qu'avec notre niveau supérieur dans le ring, POWER et Destiny ne vont pas faire long feu, et c'est le problème, ils aiment des héros qui en chie, des héros qui partent perdant et qui gagne en ce surpassant.

Julianinho : Tu suggères quoi, qu'on fasse exprès de perdre ?

Bill : Pas à ce point, mais on devrai faire duré la match, ne pas y allez trop fort dès le début, sinon nos fans risquerai d’être frustré de nous avoir si peu vue.

Julianinho : T'as pas tout a fait tord, surtout qu'ensuite on risque d'affronter les Beastpussy, et que entre eux et le reste de la divisons par équipe, la nullité est similaire au 2 guignol qu'on affronte au Super Show, il va donc falloir rabaisser notre niveau si on veut que nos fans est un chouia de suspens.

Bill : Exactement, allez viens tu va m’entraînez à recevoir des coups, j'ai pas l'habitude il va falloir j’apprenne à simuler.


Et La Plus Grande Equipe De Tout Les Temps se retire, laissant un Jiji une nouvelle fois dépité avec ce qu'il viens d’entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tirsalliés.com
Retraité
avatar

Nombre de messages : 2250
Age : 24
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: PROMO   Lun 8 Oct - 21:15

JiJi se ballade tranquillement dans les couloirs de la FGB, un donut à la main. Il mâche tranquillement, quand "pouf!", il disparait dans une explosion de paillettes

JiJi : Keuf keuf... qu'est ce qu'il se passe?

???? : Bienvenue au Pays des Rêves!

JiJi regarde autour de lui. Il est toujours dans les couloirs de la FGB.

JiJi : Euh... ça ressemble vachement à là où j'étais avant...

Il fait face à la Dream Machine Casimir K.

Casimir K. : Eh oui! C'est ça le truc!

JiJi : Le truc? Quel truc?

Casimir K. : Un magicien ne révèle jamais ses trucs!

JiJi : Vous êtes magicien vous?

Casimir K. : Non.

JiJi : Donc euh... vous pouvez me révéler votre "truc".

Casimir K. : En effet! Eh bien, tu es au même endroit car en fait tout ça, c'est une image.

JiJi : On aurait plutôt dit une sorte de poudre pailletée.

Casimir K. : Ne te fais pas plus bête que tu ne l'es. Tu vois, je voulais montrer que le Pays des Rêves, c'est la FGB. C'est pour ça que lorsque la poudre s'est dissipée, tu étais au même endroit.

JiJi : Mouais...

Casimir K. : Je te l'accorde, le rêve avait quitté la FGB depuis trop longtemps. Mais depuis...

Il lève les bras, et une pluie de paillettes lui tombe dessus.

Casimir K. : Je suis là!

JiJi : Euh... comment vous avez ça?

Casimir K. : Les paillettes?

JiJi : Oui!

Casimir K. : Un magicien ne révèle jamais ses secrets!

JiJi : Mais vous n'êtes pas magicien...

Casimir K. met le doigt sur les lèvres de JiJi : Chuuuuuuuuut. Ne cherche pas à comprendre la logique des rêves...

Nouvelle explosion de paillettes. Quand elles se dissipent, Casimir a disparu, laissant JiJi interloqué, et sans donut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Defattaque
Retraité
avatar

Nombre de messages : 2505
Localisation : Parle à mon cul, débris !
Date d'inscription : 27/02/2010

MessageSujet: Re: PROMO   Jeu 11 Oct - 14:54

Thomas Hardy : Ah ! Et bien, ça faisait longtemps que je n'avais pas remis les pieds ici tient, l'odeur n'est plus la même woilah. Snif ... Plus d'odeur putride du clan Vault, ni même de Fox. M'enfin, les bons copains me manque. The Xtrem, euh ... Et ... J'suis sûr que j'avais d'autres potes là.

Secrétaire : Vous souhaitez un café en attendant votre tour ?

Thomas Hardy : Non, non, pas d'inquiétude, c'est juste un renouvellement de contrat. Oh ! Mais qui voilà qui arrive comme une furie ... mais c'est Defat..

BAM.

Thomas tombe au sol, mais reste conscient de ce qu'il vient de se passer. Defattaque est passé à côté, enfin non, à travers lui (il était sur son chemin) et donc l'a bousculer violament. Ce dernier avait le sourire aux lèvres, on le voit au loin lever les bras en l'air et crier de toute sa fureur comme quoi "les prochains sauveurs risquent de prendre cher et de se faire péter la gueule les un après les autres". Il est assez fier, et le voici qu'il disparait des backstages, avec un clap assourdissant d'une porte qui se referme derrière elle. L'ancien lutteur de la UCW se relève doucement et reste encore déconcerté par ce qu'il vient de se passer. Il essuie son costume et son jogging (ouais quand on a pas de goût vous savez ...).

Thomas Hardy : Et bien, en voilà un qui est content ici, ça change ! Bon, dites moi quand est-ce que je pourrais pass... mademoizelle ? Wouoh, wesh ? Z'êtes où ?

En effet, la secrétaire a décampée au plus vite. Sûrement après les multiples incidents provoquer par l'autre connard, les gens qui travaillent au sein de la FGB ont maintenant une peur bleu de se faire cogner dessus. (Pourtant ils savent où ils travaillent hein ?)


Thomas Hardy : Bon, bah j'repasserais plus tard alors ... YARK !

Un inconnu arrive par derrière Thomas et le prend en SLEEPER ! Ce dernier se débat comme pas possible, il déchire son veston même avec les mouvements, mais rien n'y fait, il perd connaissance alors que l'inconnu muni d'une cagoule bleue traine maintenant la pauvre racaille vers l'extérieur de l'arène. Heureusement nos caméras réussissent à suivre ce qu'il se passe.

Une fois dehors, l'inconnu balance Thomas dans le coffre de sa camionnette (Mais attendez, c'est un marchant de glace ?) Hein ? Ah mais oui, c'est vrai. Le camion démarre et la petite mélodie se déclenche, cachant le bruit du moteur et l'enlèvement.

Hmm. M'okay.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tirsalliés.com
Retraité
avatar

Nombre de messages : 2250
Age : 24
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: PROMO   Dim 14 Oct - 18:53

La Dream Machine Casimir K. se trouve tout sourire dans les couloirs de la FGB.

Casimir K. : Aujourd'hui, je compte me présenter à toutes les petites mains qui font la FGB ; car oui, la FGB, ce n'est pas seulement une sympathique équipe de lutteurs euh... sympathiques, mais aussi de... sympathiques techniciens, cantinières, balayeurs ou infographistes! Et il faut que tout ce petit monde sache que la Dream Machine accourt, et qu'ils auront aussi droit à leur part de rêve, comme tout le monde!

Casimir marche dans les couloirs, et croise une équipe de techniciens occupé à monter le ring pour le prochain show. Sans eux, vos lutteurs favoris devraient combattre à même le sol, et quand même, ce serait vachement moins bien!

Casimir K. : Bonjour, je suis Casimir K., votre nouvelle Dream Machine!

Après un grand sourire, il reprend son chemin, laissant les techniciens interloqués :

"C'est quoi une Dream Machine?"
"Aucune idée... mais quand je pense que j'ai toujours pas eu le droit à ma nouvelle perceuse alors qu'on a les moyens de s'offrir des dream machine à tour de bras, ça me fait fondre un boulon.."

Casimir arrive maintenant près d'une équipe de balayeurs. Membres trop injustement méprisés de la grande famille de la FGB, les balayeurs euh... balayent, afin que la FGB soit toute... balayée. Ce qui est important! Sinon elle ne serait pas euh... balayée.

Casimir K. : Bonjour, je suis Casimir K., votre nouvelle Dream Machine!

Il poursuit sa route, les balayeurs se fixent dans les yeux.

"Une dream machine hein? Encore de l'argent joliment employé à ce que je vois..."
"Ouais... alors faut une nouvelle dream machine, pas de problème, mais un nouveau balais je peux me brosser..."

Ah! Les cantines de la FGB, petit paradis pour les papilles! Si vos lutteurs sont grands et forts, c'est bien parce qu'ils prennent de solides repas proposées par nos joyeuses cantinières!

Casimir K. : Bonjour, je suis Casimir K., votre nouvelle Dream Machine!

Les cuisinières toute affairées qu'elles sont lui jettent un drôle de regard.

" Notre coupe légume est mort, on doit tout faire à la main, mais on peut se permettre des dream machines... je vous jure... "
" Quand je suis allé demander quand il serait remplacé, ils m'ont dit qu'on n'avait pas les fonds actuellement... encore des salades..."

Ah! Et nous allons voire nos petites perles aux doigts de fées, les costumières de la FGB! Si vos lutteurs favoris ont de si jolis costumes bariolés, c'est grâce à elles!

Casimir K. : Bonjour, je suis Casimir K., votre nouvelle Dream Machine!

Elles soupirent.

"Une nouvelle dream machine hein... et nos nouvelles machines à coudre?"
"On est obligé de tout faire à la main..."
"Quand je pense à tous les pantalons de Julianinho qu'on doit recoudre au niveau des fesses"
"Bah, jamais rien pour nous, toujours de l'argent pour les lutteurs... c'était cousu de fil blanc..."

Et pour finir notre petit tour, voici les infographistes de la FGB! De qui viennent ces belles affiches de vos lutteurs favoris, que vous pouvez affichez chez vous? De ces véritables artistes numériques!

Casimir K. : Bonjour, je suis Casimir K., votre nouvelle Dream Machine!

Il sort de la pièce, laissant les infographistes l'air interrogatif.

"Une nouvelle dream machine? C'est quoi ce machin..."
"Euh... je crois que j'en ai entendu parler, ce serait..."
"UNE NOUVELLE DREAM MACHINE?"
"Du calme Maurice... pourquoi ça te fait cet effet?"
"La FGB a acheté la nouvelle Dream Machine 3000?"
"Il semble bien... c'est quoi?"
"On raconte que c'est un nouveau sex toy qui peut te faire jouir en moins de trente secondes... c'est mieux que 10 gonzesses à la fois mon p'tit pote! Faut que j'aille tester ça!"

Maurice balance son casque et s'en va.

"Attends... ils auraient pas acheté une Dream Machine 3000 pour tout le monde... ce serait dégueu..."
"Moi en tout cas je passe pas après Maurice..."


Casimir fait un grand sourire à la caméra : Voilà, vous avez pu rencontrer les petites mains de la FGB ces travailleurs qui ne sont jamais sur le devant de la scène mais sans qui il n'y aurait pas de show! Si je peux vous faire rêver, ils ont le droit à leur dose eux aussi! Ils ont le droit à leur Dream Machine!

Maurice arrive soudainement, et s'arrête à côté de lui.

Maurice : La Dream Machine? Vous savez où elle est? Vous l'avez testé?

Casimir K. : Eh bien, on peut dire que c'est votre jour de chance...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tirsalliés.com
Retraité
avatar

Nombre de messages : 2250
Age : 24
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: PROMO   Mar 16 Oct - 19:32

La Dream Machine Casimir K. regarde ce semble être une immense affiche. Nous ne voyons pas ce qu'elle montre, seulement le regarde de Casimir, qui semble satisfait de ce qu'il voit.

Il fixe la caméra :

Casimir : Bonjour, je suis Casimir K, votre nouvelle Dream Machine! J'ai décidé, pour mettre fin à quelques problèmes de patronymes, comme celui qu'a visiblement eu Miss Sarah au dernier show, qui a cru que je m'appelais personne au lieu de "Casimir K., votre nouvelle Dream Machine", j'ai décidé d'investir là dedans.

Il désigne l'affiche, vers laquelle la caméra se dirige. Elle représente Casimir, une rose dans la bouche, des feus d'artifices en train d'exploser derrière lui, avec ces mots:

"Bonjour, je suis Casimir K., votre nouvelle Dream Machine!"

Casimir : J'espère désormais qu'il n'y aura plus de problème! Il faut que je l'affiche dans un endroit fréquenté désormais.

Oui, parce que là, on est dans sa loge.

Casimir : Mais ça attendra. Il faut que j'aille me présenter à d'autres personnes.

Il sort de sa loge, et croise JiJi :

Casimir : Bonjour, je suis Casimir K., votre nouvelle Dream Machine...

JiJi : Oui je sais, on s'est déjà croisé...

Casimir : C'est vrai, où avais-je la tête!

Casimir s'éloigne, tout sourire. Il sort des locaux de la FGB (il n'a pas de maison ce type pour squatter sa loge à ce point?), et croise rapidement une femme au téléphone.

Casimir : Bonjour, je sui...

Femme : Vous voyez pas que je suis au téléphone?

Casimir : Ah pardon... (il s'approche du téléphone) BONJOUR JE SUIS CASIMIR K., VOTRE NOUVELLE DREAM MACHINE!

La femme le regarde sans trop oser bouger.

Casimir : Voilà, comme cela vous l'avez entendu tous les deux! D'une pierre deux coups!

Casimir reprend son petit bonhomme de chemin, et croise cette fois-ci une petite fille et sa mère.

Casimir, en regardant la petite fille : Bonjour, je...

Mère : Euh, pourquoi vous parlez à ma fille vous?

Casimir : Je me présente!

Mère : Elle a 6 ans!

Casimir : C'est un âge parfait pour connaître la Dream Machine!

Mère : Dégage espèce de pervers!

Elle lui met un coup de sac à main et s'en va avec sa fille.

Casimir, soupirant : Alala, ce n'est pas facile tous les jours d'être une Dream Machine... Peut-être que je devrais essayer un petit truc...

Il s'approche d'un groupe de jeunes gens en train de fumer et de boire de la bière.

Casimir : Bonjour, je suis Casimir K., votre nouvelle Dream Machine!

"Euh ouais..."
"On s'en fout en fait..."
"Eh Steve c'est encore un de tes copains chelous?"

Casimir : Attendez attendez...

Il sort une carte d'un paquet de carte

Casimir : C'est votre carte?

"Euh comment ça?"
"Mais personne n'a tiré de cartes?"
"Qu'est-ce qu'il raconte?"

Casimir : Pardonnez moi, je débute dans la magie! J'ai suivi les conseils de quelqu'un que je n'aurais visiblement pas du écouter...

Casimir s'en va, un peu penaud.

Casimir : Bonjour, c'était Casimir K, votre nouvelle Dream Machine, dans sa mission pour se présenter au plus de monde possible! A bientôt pour de nouvelles aventures!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tirsalliés.com
Retraité
avatar

Nombre de messages : 2250
Age : 24
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: PROMO   Ven 19 Oct - 20:36

Bonjour, je suis Casimir K., votre nouvelle Dream Machine!

Est-ce que l'on peut améliorer ça? Je ne suis pas sûr de rencontrer un grand succès...

BONJOUR JE SUIS CASIMIR K., VOTRE NOUVELLE DREAM MACHINE!!!!

On dirait que je leur gueule dessus, j'en fais un peu trop...

bonjour, je suis Casimir K., votre nouvelle dream Machine

Là j'en fais pas assez... en ralentissant la cadence peut-être, pour qu'ils saisissent bien le message?

Bonjour      je        suis           Casimir             K., votre            nouvelle                Dream               Machine?

Hum... en accélérant peut-être?

BonjourjesuisCasimirK.,votrenouvelleDreamMachine!

Oula trop rapide ils ne comprendront rien! En accentuant certains mots?

BONJOUR, je suis Casimir K., votre nouvelle Dream Machine!

Trop d'accent sur le bonjour, ce n'est pas le point principal. Et si je les rencontrais le soir?

Bonjour, JE SUIS CASIMIR K., votre nouvelle Dream Machine!

Bien, mais pas assez de Dream Machine!

Bonjour, je suis Casimir K., VOTRE NOUVELLE DREAM MACHINE!

Ah mais là, ils vont pas retenir mon nom!

Bonjour, JE SUIS CASIMIR K. VOTRE NOUVELLE DREAM MACHINE!

Mais on n'entends plus le bonjour, ils vont me prendre pour un malpoli!

BONJOUR JE SUIS CASIMIR K., VOTRE NOUVELLE DREAM MACHINE!!!!

Mais je l'ai déjà écarté cette option!

En changeant de ton peut-être?

Bonjour, je suis Casimir K., votre nouvelle Dream Machine!

Ils ne vont pas me prendre au sérieux, je vais passer pour un clown...

Bonjour, je suis Casimir K., votre nouvelle Dream Machine!

C'est un peu casse gueule là...

Bonjour, je suis Casimir K., votre nouvelle Dream Machine

Pas mal, mais on évacue le côté étoilé de la Dream Machine...

Bonjour, je suis Casimir K., votre nouvelle Dream Machine

Ah, ça reste en tête! Mais bon j'ai peur qu'ils ne voient pas où je veux en venir...

Si j'essayais quelque chose d'un peu plus... coloré!

Bonjour, je suis Casimir K., votre nouvelle Dream Machine

Hum, un peu inaudible!

Bonjour, je suis Casimir K., votre nouvelle Dream Machine

Ils vont penser que je suis énervé

Bonjour, je suis Casimir K., votre nouvelle Dream Machine

Ah! Enfin les Bicroquants me l'ont rendu! Mais je ne peux pas encore l'utiliser!

Bon... je vais peut-être en rester à du classique pour l'instant...

Bonjour, je suis Casimir K., votre nouvelle Dream Machine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tirsalliés.com
Retraité
avatar

Nombre de messages : 2250
Age : 24
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: PROMO   Ven 26 Oct - 16:42

Casimir est avec le Docteur Sane.

Casimir : Bonjour, je suis Casimir K, votre nouvelle Dream Machine, et laissez moi vous introduire le Dr Sane!

Il est vêtu bizarrement, avec une sorte de combinaison ultra moulante et un casque qui le fait ressembler à un suppositoire.

Dr Sane : Bonjour, je suis le Dr Sane.

Casimir : Mais au fait docteur... pourquoi êtes vous vêtu de la sorte?

Dr Sane : Vous n'alliez pas m'introduire dans le public?

Casimir : Non, vous introduire AU public.

Dr Sane : Ah, dommage... j'avais mis au point mon rayon rétrécisseur et je pensais pouvoir le tester... tant pis.

Casimir : Bon, ce petit malentendu étant passé, le public a le droit de savoir en quoi le Dr Sane va m'aider à fabriquer du rêve pour tous les fans de la FGB.

Dr Sane : Je vous écoute. J'ai hâte de le savoir.

Casimir : Docteur, on en a déjà parlé... vous allez m'aider, grâce à vos études psychologiques et psychanalytiques, à comprendre les rêves du public, pour être en mesure de les réaliser.

Dr Sane : Il est vrai. J'ai moi même déjà fait des rêves, ce qui me donne un statut d'expert en la question. Voyez vous, les rêves se produisent en général quand on dort. Donc, je pensais qu'il fallait faire dormir le public. Cependant, Casimir m'a affirmé qu'il pouvait faire rêver le public sans les faire dormir. Un homme de science tel que moi ne pouvait que s'intéresser à ce phénomène.

Casimir : C'est un échange de bons procédés ; le Dr Sane m'enseigne sa science des rêves, et moi je lui fournis matière à mener une grande expérience.

Dr Sane : Effectivement. Moi même étant un grand spécialiste en rêve, je le dis, c'est fascinant. Le cortex anto-cérébral se met en route, et la glande pinéale secrète l’enzyme CB859 aussi appelé l'enzyme rêvique. Une fois cette enzyme secrétée, voyez vous, on rêve.

Casimir : Très intéressant professeur (il prend des notes).

Dr Sane : Le rêve peut être extrait, voyez vous. (Il sort un flacon). Ici, j'ai les rêves brisés d'un homme qui aurait voulu devenir le premier chanteur d'opéra sosie de Johnny Hallyday. (Une larme coule le long de sa joue). Cependant, les jalousies, les mesquineries, l'ont empêchées d'y parvenir. (Il se mouche bruyamment). Ce brave homme a donc du renoncer à ses rêves, dont voici tout ce qu'il reste.

Casimir tapote l'épaule du Dr Sane : Là, là... vous savez, si je suis devenu la Dream Machine, c'est pour que tout le monde ait le droit de rêver, et que l'on n'ait plus de situations aussi tristes...

Le Dr Sane continue de renifler bruyamment.

Casimir : Armé de la science, je ne peux pas échouer dans la quête qui me verra amener la rêve à toute la FGB! Désormais, le nom de Casimir K. votre nouvelle Dream Machine commence à être sur toutes les lèvres. Oui, j'ai vaincu Mr Jobber, et oui, le public aura bientôt le droit à plus!

Le Dr Sane éclate en sanglot : ET ILS M'ONT DIT QUE JE NE RESSEMBLAIS MEME PAS A JOHNNY

Casimir va le consoler, et fait signe à la caméra de couper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Defattaque
Retraité
avatar

Nombre de messages : 2505
Localisation : Parle à mon cul, débris !
Date d'inscription : 27/02/2010

MessageSujet: Re: PROMO   Mer 31 Oct - 11:56

Nous nous retrouvons en backstage, et oui quel surprise. On voit plusieurs agents de sécurités qui entourent Defattaque qui, dans son état déplorable, reçoit les soins des médecins sur place. On remarque plusieurs plaies bien ouvertes, sur son dos et sa joue gauche. Il n'a pas l'air de véritablement afficher une quelconque souffrance sur son visage. Seulement de la rage caché sous une figure de déception.

Defattaque : Aïe ! C'est quoi ta merde ! Dégage moi ça !

Médecin : C'est pour recoudre la plaie, vous devriez arrêter de bouger sinon ça va empirer, maintenant retirer votre bas s'il vous plait on va..

Defattaque : !

Médecin : ,,,

Defattaque :
!!!

Médecin : Non, rien, j'vais m'occuper de cette vilaine coupure sur votre dos, erk.

Au même moment, c'est notre cher Jiji qui débarque.

Jiji : Ici Jiji en direct des vestiaires où je suis en compagnie du prochain challenger au titre suprême de la FGB, Defattaque, et ... oulah, on peut dire qu'ils vous ont pas louper !

Defattaque : Hein ?!

Jiji : Oups, j'ai réfléchis à haute voix, désolé. Je voulais dire que ça doit être dur pour vous de vous être fait humilier de la sorte par les Sauveurs, et par Gaillard et toute sa bande, vous avez quelque chose à dire à ce sujet ?

Jiji se penche vers Defattaque, et lui tend le micro. Ce dernier baisse lentement la tête, puis joint ces mains avant de s'exprimer au micro.

Defattaque : Et keske tu veux que j'te raconte trou d'cul ? Je l'ai cherché, j'ai pu bien me marrer pendant pas mal de temps pour me payer la tronche de tous ces clanpins et forte-heureusement, ils sont pas rester de marbre. maintenant tu me demandes si je me sens humilié ? J'me sens comme une merde qui s'est pris une rouste par 5 crétins et 1 débile. J'suis juste un peu cassé, mais j'saurai recoller les morceaux, c'est ça le plus important. Ce qui aurait été humiliant, c'est qu'ils n'en aient rien à foutre de ce que j'ai pu faire lors de ces dernières semaines, t'imagine ? Tu peux pas être humain si tu restes robotique face aux actions d'un connard de mon espèce, ou ça voudrait dire qu'ils n'auraient juste pas assez les couilles d'agir.

Il sourit.

Defattaque : En y réfléchissant, ça aurait été même plus logique qu'ils agissent de la sorte en fin de compte. Mark veut à tout prix la victoire, mais si à NIGHT OF THE STARS il pense rentrer dans les ring de la FGB pour un match simple, il se trompe, ce sera une putain de castagne. Pas étonnant qu'il se soit autant chier dessus ces dernières semaines face à tout ce que j'ai préparé pour lui.

Jiji : Vous voulez dire que vos actes étaient prémédités ?

Defattaque : Je passais devant leurs portes, c'était sur mon chemin, à partir de là, on ne pouvait plus rien faire, j'étais obliger de foutre la merde, faut k'tu le comprennes Jiji.

Jiji : C'était obligé les caleçons ? Un message caché ?

Defattaque relève subitement la tête et fixe Jiji dans ces yeux avec un air d'incompréhension.


Defattaque : Tu me prends pour je n'sais quel psychopathe ? Pourquoi j'aurais un message précis à foutre la merde dans leurs sous-vêtements ? C'était juste drôle bordel, non mais ça va pas la caboche. Mais non, y'a pas de messages, mais si j'dois faire autre chose pour l'exaspérer au plus haut point, j'pourrais, j'sais pas, aller dans l'antre de Crimson et y balancer des tapettes à souris, ou bien voler les sous-tifs de Miss Sarah pour les cacher dans les valises de Mordred et Tony, j'sais pas moi, Mark le pauvre, j'pourrais balancer sa collection de ceintures dans les usines sanitaires ... Nom d'une couillasse ! C'est bien ça qu'il faut qu'je fasse, ça serait bien fun ! Haha !

Jiji : Mais ... votre match est quand même dans une dizaines de jours, vous ne vous préparez pas pour un tel affrontement ?

Defattaque : Attend, faut que je comprenne ce que tu viens d'me jacter là.

Jiji : Je disais que vous...

Defattaque : Bien entendu que j'vais aller m'entrainer, pour lui pilonner la gueule a grand coup de savate JIJI M'ENFIN ! Tu crois que PARCE QUE je conçois qu'il a eu raison de me casser la gueule tantôt, il a le droit d'en rester à ça ? Non, non, Gaillard va se prendre une volée, comme il n'en a jamais eu, ce match sera BLOODY et SUPREME à la fois, il sera complètement paumé face à autant de mandales à la seconde. Alors ouais, j'pourrais peut être devenir champion Suprême, mais si je ne gagne pas, je lui aurais quand sacrément démonter la tronche, pécor' de mes burnes ! Il va s'abattre un véritable DFA sur sa tronche, et les Sauveurs pourront se ramener un à un, je les exploserais, ou deux par deux, comme pour aller à la cantine, mais ils ne verront ni frites ni burgers sur leurs plateaux, simplement une immense semelle arriver dans leurs chicots !

NIGHT OF THE STARS, ça va bastonner mon gars !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julianinho
Juliette
avatar

Nombre de messages : 2191
Age : 31
Localisation : Dans la légende !!
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Re: PROMO   Ven 2 Nov - 15:08

On retrouve Jiji avec Kévin Holley.
 
Jiji : Bonjour Kévin, déjà félicitation pour votre victoire pour votre premier match depuis un long moment, qu’avez-vous à dire à ce sujet ?
 
Kévin : Déjà féliciter Mr Jobber et lui souhaiter bonne chance pour la suite, voilà maintenant j’ai envie de dire, Suivant.
 
Jiji : C’est-à-dire ?
 
Kévin : Jiji, si tu veux du blabla, ta suffisamment de caniches dans le roster, de mec qu’aime aboyer, moi je suis la pour la Baston, donc premier match, victoire éclair, c’est bien, maintenant, Suivant !
 
Jiji : Heu ok, vous allez donc affronter Madison Graves ou Matt Strong, une préférence ?
 
Kévin : Non, l’un ou l’autre je m’en cogne, d’ailleurs même les 2 en même temps, le résultat sera le même, musique, entrée, quelque coup, 3B, 1,2,3, victoire de l’athlète ultime, Suivant.
 
Jiji : Vous me semblez très confiant, quel sont alors vos ambition pour la suite ?
 
Kévin : Je ne me fixe pas spécialement d’objectif pour le moment, je viens sur le ring, je me Bastone, je gagne.
 
Jiji : Ok, euu… bah du coup vous avez quelque chose à rajouter ?
 
Kévin : Non.
 
Après quelque seconde d’un silence gênant, la caméra se coupe la dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julianinho
Juliette
avatar

Nombre de messages : 2191
Age : 31
Localisation : Dans la légende !!
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Re: PROMO   Ven 2 Nov - 22:26

Nous voici dans une salle avec quelques outils médicaux, une télé au milieu de la pièce et les Champion par équipe, Julianinho est habillé en docteur.
 
Bill : Bonjour Docteur Julianinho
 
Julianinho : Bonjour Mr Random et bonjour cher amis, aujourd’hui dans notre célèbre émission « Oh mon dieu tous des détraquer », nous allons comme à notre habitude faire un diagnostic des lutteurs de la FGB. Et pour cela j’ai comme invité spécial Mr Random, champion par équipe et un pur FGB « original » pour prendre un thermes à la mode.
 
Bill : Merci Docteur, je suis ravi d’apporter mon expertise dans une émission aussi sérieuse et reconnu. Quel est donc le programme d’aujourd’hui ?
 
Julianinho : Et bien mon cher Bill, malheureusement en ce moment la FGB à une recrudescence de lutteur souffrant de Canichus Revus Débilus.
 
Bill : C’est-à-dire cher expert ?
 
Julianinho : Oh rien de bien intéressant, c’est une maladie très courante chez les lutteurs sans talent, le Canichus Revus Débilus se traduit par un tendance a beaucoup menacer, promettre de détruire ect ect, bref a aboyer alors que tout le monde sait qu’a part dans leur rêve il n’accompliront jamais rien et a ne font rien de plus que de passé pour de gros débile.
 
Bill : Ah c’est bien triste tout ça, et qu’arrive-t-il aux personnes atteintes ?
 
Julianinho : Elles finissent dans des matchs bouche trou genre trio contre trio contre trio, ou comment te dire gentiment qu’on ne sait pas où te foutre sur la carte, c’est bien triste mon cher Bill.
 
Bill : En effet, après tout le monde n’a pas la chance d’être La Plus Grande Equipe De Tout Les Temps, donc forcément. Mais  sinon cher Docteur, y a-t-il d’autre pathologie notable à la FGB ?
 
Julianinho : En effet mon cher Bill, j’ai même mieux, je vous ai préparé une petite surprise.
 
Bill : Vraiment ? Qu’es ce que c’est gentil !
 
Julianinho : Et bien j’ai préparez une étude sur les 2 figurant qui seront sur le ring avec vous, et pour cette étude je me suis tournée vers une ancienne étude que j’avais déjà effectuez sur ces 2 spécimen.
 

Citation :
Extrait d’une promo des Cabochards Associés du 26 Juillet 2008
 
Kévin : Passons maintenant à 2 cas assez similaire, les Beastlords
 
Et donc pour continuer, ils étudient donc de nouvelle fiche
 
Julianinho : Alalala, c’est le syndrome de Monstra ridiculi stupido
 
Kévin : J’en ai bien peur cher confrère, ils se prennent pour des monstres, sont affreusement ridicule et sont suffisamment stupide pour penser vaincre les Cabochards, ils ont tous les symptômes…


 
Bill : Tiens qui est donc votre acolyte cher Docteur ?

Julianinho : Oh c’était mon Bozo a moi, il était assez serviable, mais est vite devenu un poids et j’ai dû m’en débarrassé le pauvre, il n’y rien de plus à en dire.
 
Bill : En effet l’histoire me rappel ce pauvre Bozo, j’espère qu’il s’en sortira sans moi mais j’en doute. Mais sinon, pour les Beastlord, confirmez-vous ce diagnostic vieux de 10 ans ?
 
Julianinho : Malheureusement, le diagnostic reste inchangé, ils se considère comme des pseudo monstre,  ils sont toujours d’un ridicule affligeant et une fois encore, il vont se frottez à trop fort pour eux et vont finir massacré. Ce sera en quelque sorte le même scénario que le match d’il y a 10 ans, sauf que ce coup-ci, ils ne sont que les challenger et ont encore moins de chance de remporter le match qu’il y a 10 ans.
 
Bill : Donc d’après vous, les champions n’ont aucun soucis à ce faire pour Night of The Stars ?
 
Julianinho : Non aucun, ce match va opposer les 2 plus grands champions de l’histoire de cette fédération à 2 gros cascadeurs un peu ballots, ce match n’a clairement pour but que de divertir les fans dans un petit match sympas sans grand suspens, en même temps difficile d’avoir du suspens avec des champions aussi dominant.
 
Bill : Et bien merci cher docteur pour toutes ces précisions que les fans apprécieront fortement.
 
Julianinho : Merci encore cher Bill pour votre participation, et nous donnons rdv au fan à Night of The Stars pour vivre encore l’un des plus grands shows de l’histoire, grâce évidement à sa division tag team porté par 2 légende vivante.
 
Et la vidéo se termine la dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tirsalliés.com
Retraité
avatar

Nombre de messages : 2250
Age : 24
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: PROMO   Dim 4 Nov - 22:35

JiJi se trouve avec avec la Dream Machine Casimir K. et le Docteur Sane, ce dernier tenant un drôle de machine dans sa main.

JiJi : Casimir, Docteur, bonjour!

Casimir K. : Casimir K. votre nouvelle Dream Machine. Il faut que cela rentre dans la tête des gens.

JiJi : Casimir K., votre nouvelle Dream Machine.

Casimir K. : Merci.

JiJi : On a vu ce que vous faisiez à celles et ceux qui ne retenaient pas votre nom... Je veux parler bien sûr de Miss Sarah?

Casimir K. : Qui?

JiJi : Euh... Miss Sarah, l'ancienne tenante du titre Bloody que vous avez fait perdre...

Le Docteur Sane regarde pensivement son appareil.

Casimir K. : Oui, je sais bien JiJi. Je voulais simplement lui montrer la sensation désagréable que l'on ressent lorsque quelqu'un oublie votre prénom.

Docteur Sane : Une fois, j'ai moi même oublié comment je m'appelais, j'ai mis très longtemps à me le pardonner!

JiJi : On peut dire que vous lui avez fait payer cet affront... ce n'était pas un peu raide de lui faire perdre son titre? Je croyais que votre but était de faire rêver les gens, pas de satisfaire votre ego...

Casimir K. : Premièrement, j'ai appris de Mr Detwailer qu'il faut savoir se faire respecter, et qu'il faut savoir faire un impact pour marquer les esprits! Comment faire rêver les gens si on ne sa place pas sur la carte soit-même?
Deuxièmement, Docteur Sane?

Docteur Sane : Oui?

Casimir K. : Parlez-nous du Rêvomètre!

Le Docteur Sane tend l'espèce de machin qu'il tenait en main.

Docteur Sane : C'est un Rêvomètre.

JiJi, après l'avoir observé attentivement : heu... OK? Dites m'en plus?

Docteur Sane : J'avais pensé à l'appeler une Dream Machine, mais c'était déjà pris...

JiJi : Mais ça fait quoi?

Docteur Sane : Ca mesure le niveau de rêvité émis par les personnes.

JiJi : Ah. Et le rapport?

Docteur Sane, tout rouge: Comment avez vous eu connaissance de ce projet? Casimir, est-ce vous qui avez parlé du rat-port à ce journaliste? Cela devait rester un secret!

Casimir K. : Docteur, je crois qu'il parlait du rapport, en un seul mot.

Docteur Sane : Ah! Tout va bien alors.

JiJi : Le rapport avec Miss Sarah?

Casimir K. : Eh bien, nous avons mesuré le niveau de rêvité de Miss Sarah...

Le Docteur Sane sort une photo de Miss Sarah, et place le Rêvomètre à côté. Il ne se passe rien.

Docteur Sane : Très mauvais taux! Elle devrait faire attention! Je suis même inquiet pour elle!

Casimir K. : Oui, Miss Sarah avait un faible taux de rêvité ; forcément, il fallait faire quelque chose...

Docteur Sane : Alors que Casimir...

Il approche le Rêvomètre de Casimir, qui se met à faire tout pleins de bips, et la flèche monte tout en haut.

Docteur Sane : Excellent taux de rêvité. Parfait pour des études sur le rêve et faire rêver le public!

JiJi : Mais... je m'excuse, votre intervention a eu pour effet de faire gagner le titre à Azraël... On ne serait pas plutôt en plein cauchemar?

Casimir K. : Certes... certes...

Docteur Sane : Azraël a un taux de Rêvité négatif. J'ai rarement vu ça. Un tel spécimen devait être étudié.

Casimir K. : Je n'étais pas nécessairement très chaud, mais le Docteur Sane m'a spécifié qu'il aimerait étudier de plus près ce drôle de spécimen qu'est Azraël... et de voir une confrontation entre le rêve et le cauchemar!

JiJi : On peut dire en tout cas que vous avez réussi votre coup, puisque vous vous retrouvez dans un match pour le titre Bloody contre les deux lutteurs susmentionnés.

Casimir : La FGB a immédiatement comprise qu'elle devait mettre en avant sa nouvelle Dream Machine. Quand on a une Dream Machine, il faut s'en servir! Et la Dream Machine a l'occasion de se mettre en action immédiatement! Elle va faire pétiller de joie les yeux de tous les fans de la FGB!

Docteur Sane : Le Rêvomètre va enregistrer des taux records!

Casimir : Préparez vous à rêver! Le titre Bloody va devenir le titre Dreamy, le titre dont tout le monde voudra voir les défenses! Car je suis...

CASIMIR K., VOTRE NOUVELLE DREAM MAAAACCCHHHIIINNNNEEEE!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PROMO   

Revenir en haut Aller en bas
 
PROMO
Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 Sujets similaires
-
» [Sets] Promo Toa Mahri à Leclerc
» pour les militaire promo sur hlj
» deck a battre promo !
» Les films promo de karotz (edit)
» Promo-clic

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
L'élite :: En coulisse-
Répondre au sujetSauter vers: